Sénégal: Kédougou - 1440 kilos de chanvre indien saisis à Moussala (Douanes)

Dakar — Au total, 1440 kilogrammes de chanvre indien d'une valeur de 173 millions de francs Cfa ont été saisis dans la nuit de samedi à dimanche par les douanes à Moussala, une localité de la région de Kédougou, à l'Est du pays, a annoncé l'administration douanière.

La drogue a été saisie sur un camion semi-remorque d'immatriculation sénégalaise en provenance du Mali, dans cette zone frontalière. Le chanvre indien avait notamment été dissimulé dans une cachette aménagée au niveau du plancher dudit camion, indique un communiqué parvenu à l'APS.

"C'est au cours d'un contrôle de routine au barrage douanier de Moussala, que les éléments de la Brigade ont découvert une cachette aménagée au niveau du plancher dudit camion.

C'est un double fond d'une très grande capacité de stockage qui, au vu la technique utilisée, a certainement servi à un trafic régulier et insoupçonné de produits prohibés", rapporte le communiqué.

Il s'agit d'un camion qui, à l'aller, transportait du ciment pour le livrer en territoire malien. C'est au retour que les trafiquants ont chargé 72 sacs de 20 Kg de chanvre indien dans la cachette aménagée, soit 1440 Kg pour une valeur estimée de 173 millions CFA, précise-t-on.

Selon l'administration douanière, cette saisie bat le record de toutes les saisies effectuées depuis le début de 2019 par les Douanes sénégalaises. Elle est également l'une des plus importantes enregistrées dans cette partie du pays depuis plusieurs années.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.