Afrique: CAN U23 - l'Egypte et la Côte d'Ivoire assurent d'entrée

Le Caire — L'Egypte et la Côte d'Ivoire ont pris la tête des groupes A et B de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 23 ans à l'issue des premiers matchs de poules dans cette compétition ouverte vendredi au Caire.

Les Pharaons olympiques ont battu l'équipe du Mali des moins de 23 ans (1-0). Le même score a sanctionné le match Côte d'Ivoire-Nigeria dans la poule B.

Les champions d'Afrique en titre, les Super Eagles du Nigeria, sont déjà dos au mur pour la qualification en demi-finale.

Dans la poule A, après Egypte-Mali (1-1), les équipes du Ghana et du Cameroun ont partagé les points (1-1). Un match nul vierge a sanctionné le derby Afrique du Sud-Zambie, samedi pour le compte de la première journée dans le groupe B.

Les équipes arrivées premières à l'issue de la compétition représenteront le continent africain lors du tournoi de football masculin des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Lundi dans le groupe A, l'Egypte pourrait devenir la première équipe qualifiée en demi-finale en cas de victoire aux dépens du Ghana.

Dans l'autre match du groupe, le Cameroun fera face au Mali qui n'a pas droit à l'erreur sous peine d'élimination, après son premier revers 0-1 lors de la première journée contre le pays hôte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.