Afrique de l'Ouest: UEMOA - Le taux d'inflation dans l'union se situerait à - 0,8% en 2019 et 1,1% en 2020

La Banque centrale des états de l'Afrique de l'ouest (Bceao) a donné des prévisions concernant l'inflation dans la zone de l'Union économique monétaire ouest africaine (Uemoa) pour 2019 et 2020.

«Sur la base des calculs effectués à partir des modèles économétriques de projection de l'inflation, tenant compte de plusieurs hypothèses, le taux d'inflation en moyenne pour l'ensemble de l'Union, se situerait à -0,8% en 2019 et 1,1% en 2020 », renseigne la Bceao dans son « Rapport sur l'évolution des prix à la consommation dans l'Uemoa et perspectives ».

L'institution souligne que la baisse des prix en 2019 s'expliquerait par le bon approvisionnement des marchés induit par la hausse de la production de la campagne agricole précédente.

Les ventes à prix modérés par les organismes publics et les distributions gratuites par les structures humanitaires dans certaines régions du Sahel contribueraient également à accentuer la dynamique baissière. La remontée de l'inflation en 2020 résulterait du redressement attendu des cours des produits alimentaires.

A l'analyse, ajoute la Bceao les risques pesant sur l'évolution de l'inflation au cours des années 2019 et 2020 semblent globalement équilibrés.

«Au titre des risques baissiers pesant sur l'évolution de l'inflation au cours des prochaines années, il peut être relevé le repli plus important que prévu des prix des produits alimentaires dans les pays de l'Union, qu'induirait une hausse plus importante que prévu de la production céréalière et une poursuite de la détente des cours mondiaux des aliments.

Quant aux risques haussiers, ils sont en lien avec un retournement des cours des produits pétroliers et l'incidence de la fermeture de la frontière entre le Bénin et le Nigeria sur les prix des carburants vendus en vrac », explique la même source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.