Cote d'Ivoire: Visite d'Etat dans le Hambol - Sidiki Diakité évalue l'avancement des préparatifs

10 Novembre 2019

Le ministre de l'Administration du territoire et de la Décentralisation a eu une séance de travail, samedi, avec les acteurs et personnalités impliqués dans les préparatifs de l'arrivée du Président Ouattara dans cette région.

A un peu plus de deux semaines de l'arrivée du Chef de l'Etat dans la région du Hambol, Sidiki Diakité, ministre de l'Administration du territoire et de la Décentralisation était à Katiola, samedi.

Il y était en qualité de président du comité d'organisation de cette visite d'Etat en vue d'évaluer les travaux en prélude à la venue du Président de la République dans cette circonscription administrative de la Côte d'Ivoire.

Le ministre Sidiki Diakité, dans cette perspective, a eu une séance de travail à la salle de mariage de la mairie de Katiola, avec des acteurs et personnalités de la région impliqués dans les préparatifs de cette visite d'Etat prévue du 27 au 30 novembre.

Il avait à ses côtés, Ally Coulibaly, ministre de l'Intégration et des Ivoiriens de l'extérieur, cadre de la région.

Devant la mobilisation des cadres et des populations qui ont pris d'assaut la salle de la mairie, Sidiki Diakité a marqué sa satisfaction.

Pour lui, cet engouement des fils et filles du Hambol est le signe d'une réussite éventuelle de cette visite d'Etat. « Je puis vous dire que ma mission est une réussite et que je peux retourner tranquillement à Abidjan pour rassurer le Premier ministre », s'est-il réjoui.

Kolo Touré, le chef de canton, au nom des populations, a exprimé à l'émissaire du gouvernement leur impatience de recevoir le Président de la République.

En réponse, le ministre a affirmé que le Chef de l'Etat, la Première dame, ainsi que les plus hautes autorités de la Côte d'Ivoire sont également impatients de venir à Katiola.

Il a fait savoir que toutes les institutions de la République auront, pendant quatre jours, leurs sièges basés dans la capitale du Hambol. Cela est un événement et un privilège pour la région. Il a donc invité toutes les forces vives à travailler main dans la main pour le succès de ce grand rendez-vous.

« Toutes les populations du Hambol, sans distinction d'origine politique, religieuse ou ethnique encore moins de catégorisation sociale, doivent être associées à cette rencontre avec le Chef de l'Etat », a-t-il insisté.

Après avoir écouté Jean Baptiste Zamélé, préfet de la région du Hambol, par ailleurs, président du comité d'organisation régional, les sous-préfets de Niakara et de Dabakala, présidents des comités départementaux, ainsi que les cadres et les populations et effectué une visite de terrain sur les différents sites, le ministre de l'Administration du territoire et de la Décentralisation s'est dit rassuré.

« C'est une visite de terrain qui nous a présenté des résultats très satisfaisants. Avec une moyenne d'avancée des travaux se situant entre 60 et 70% », s'est-il réjoui.

Au nom des cadres et de la population, Ally Coulibaly a rassuré que la région du Hambol saura relever le défi de la mobilisation et de l'honneur que le Président leur fait en leur rendant visite. « Nous l'attendons avec beaucoup de joie et d'enthousiasme », a-t-il déclaré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.