Afrique du Sud: Un slip de bain fait fureur après la victoire des Springboks

Depuis la victoire des Springboks à la Coupe du monde de rugby, le maillot vert et or se retrouve sur toutes les épaules.

Mais il est un autre symbole qui a émergé, que certains supporters portent fièrement alors que l'équipe parade dans le pays : un slip de bain aux couleurs du drapeau sud-africain !

C'est une image que le pays n'est pas près d'oublier : dans les vestiaires, juste après la victoire, le demi de mêléeFaf de Klerk est allé serrer la main du prince Harry... vêtu d'un simple slip de bain. Un accoutrement plutôt patriotique, puisque le motif reprend le drapeau sud-africain.

Ain't nobody .. chill as Faf deklerk meeting prince harry bareback in a speedo 😭😂🇿🇦 pic.twitter.com/BlI75NuW84

FUNANI Out Now🛸👽 (@ToyaDelazy) November 3, 2019

C'est en fait une petite entreprise basée dans le sud du pays, près de Port Elizabeth, qui commercialise ce qui est désormais connu comme « le maillot de Faf ». Si elle s'est retrouvée sous les feux des projecteurs, c'est parce que son patron, Kurt Schmelzer, est allé à l'école avec Siya Kolisi.

Avant la Coupe du monde, le capitaine des Springboks lui a commandé quelques-uns de ces slips de bain, mais Kurt était loin de se douter que son produit deviendrait la star des réseaux sociaux.

Prise de court par la vague d'enthousiasme, l'entreprise créée l'année dernière est désormais en rupture de stock.

Elle promet de se réapprovisionner d'ici Noël et compte vendre un millier de ces slips à moins de 20 euros, un chiffre plus élevé que ce qu'elle réalise d'habitude sur une année.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.