Angola: Recommandation de la création de parc pour la conservation de la faune

Dundo — Les environnementalistes et les représentants de la société civile ont recommandé à l'Exécutif, lors du premier séminaire sur le "l'Environnement" promu par le Diocèse de Dundo, la nécessité de créer un parc pour la conservation et la préservation de la faune et de la flore dans à Lunda Norte.

La province possède quelques ressources forestières situées spécialement dans les municipalités de Cambulo et Capenda-Camulemba.

La diversité de la faune comprend des grands mammifères, divers oiseaux, des reptiles, des batraciens et des poissons, ainsi que de nombreux groupes de vertèbres (Buffles et coléoptères).

Selon le communiqué final parvenu samedi à l'Angop, les participants estiment que la création du parc permettra non seulement la conservation et la préservation des certaines espèces (arbres et animaux), mais également leur reproduction.

Ils ont également recommandé que la population locale soit consultée avant d'installer une société minière dans les zones d'extraction de diamants, afin d'éviter tout conflit d'intérêts avec les communautés.

Par ailleurs, ils ont jugé essentiel de renforcer le respect de la loi sur l'environnement en vue de responsabiliser tous ceux qui nuisent à la nature.

Selon les participants, les effets de la durabilité environnementale passent par la mise en œuvre de mesures et/ou de politiques concrètes, ainsi que par l'inclusion des citoyens dans les actions visant la préservation de l'environnement.

Durant trois jours, les participants ont abordés des thèmes tels que le reboisement de zones urbaines, l'agriculture et l'élevage, la pêche et l'apiculture, l'impact de l'exploitation minière artisanale, la protection de la flore et de la faune, la gestion de l'assainissement et le rôle de l'Église dans la conscientisation des communautés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.