Angola: La campagne Nascer Livre para Brilhar bénéficie d'un soutien

Luanda — La première Dame de la République, Ana Dias Lourenço, a reçu samedi, au Palais de Cidade Alta, à Luanda, la star mondiale du basketball, Dikembe Mutombo, qui a fait un don important de médicaments pour la campagne Nascer livre para brilhar (Naître Libre pour Briller).

Il s'agit de divers produits injectables, réactifs, pièces chirurgicales, analgésiques, anti-paludisme et d'autre matériel médical, offerts par l'ancienne star de la NBA pour soutenir les enfants, les femmes des zones rurales et les victimes du VIH / sida.

La campagne nationale "Nascer Livre para Brilhar" a été lancée en décembre 2018, par la première dame de la République d'Angola, Ana Dias Lourenço. Elle vise à réduire le taux de transmission du VIH de la mère à l'enfant de 26 (en 2019), à 14 pour cent jusqu'en 2021

À l'occasion, Ana Dias Lourenço s'est réjouie du geste, soulignant les médicaments seraient distribués aux Centres Mère- Enfant, étant donné que l'un des objectifs de la campagne est de réduire le taux de transmission du VIH de la mère à l'enfant.

Pour sa part, Dikembe Mutombo a indiqué que le don était un motif de fierté pour tous les africains, à en juger par le besoin du continent.

Né à Kinshasa (République Démocratique du Congo), le 25 juin 1965, Dikembe Mutombo Mpolondo Mukamba Jean-Jacques Wamutombo a joué professionnellement dans la NBA pendant environ deux décennies, ayant marqué les esprits à Philadelphie 76ers et à Atlanta Hawks.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.