Algérie: Ouverture prochaine d'un concours de recrutement de 274 magistrats

Alger — Le ministre de la Justice, Garde des Seaux, Belkacem Zeghmati a annoncé, dimanche à Alger, l'ouverture prochaine, d'un concours pour le recrutement de 274 magistrats, mettant l'accent sur l'impérative révision du système de formation de ce corps, au regard de la sensibilité des missions qui lui sont confiés.

Répondant aux préoccupations des députés concernant le projet de loi modifiant le Code de procédure pénale, le ministre a fait état de l'ouverture "prochaine" d'un concours pour le recrutement de 274 magistrats, soulignant l'impérative révision progressive du système de formation, au regard des missions sensibles confiées au magistrat.

Il a estimé dans ce contexte que la formation de quelque 416 magistrats en trois années seulement, était "inconcevable et ne relève pas de sérieux", M. Zeghmati a affirmé que la magistrature avant qu'elle ne soit une connaissance des lois, est " une question de morale et d'une éducation riche et aussi de moyens".

Rejetant les accusations portées contre les magistrats dénigrant leurs compétences, le ministre a indiqué que "c'est nous qui leur avons accordés l'opportunité de le faire".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.