Congo-Brazzaville/Sénégal: CAN 2021 - Les Diables rouges se regroupent à Thiès avant Sénégal-Congo

Dans la nuit de dimanche à lundi, un groupe de joueurs de la diaspora a posé le pied à Thiès, où les Diables rouges du Congo affronteront le Sénégal mercredi pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021.

Partis de l'aéroport Orly dimanche après-midi, Durel Avounou, Christoffer Mafoumbi, Ravy Tsouka Dozi, Prince Ibara, Yhoan Andzouana et Sylver Ganvoula, accompagnés par Salomon Bambendzé, ont donc rejoint le regroupement de la sélection nationale. Juvhel Tsoumou et Béranger Itoua sont arrivés plus tard dans la nuit.

Rappelons que la délégation partie de Brazzaville (staff technique et les joueurs évoluant dans le championnat local-Nzila, Mavoungou, Bakoua, Bissiki, Dibekou, Ossete et Moukombo), avait enfin rallié Thiès dimanche, après un long périple (Addis-Abeba, Bamako puis Dakar).

Sont désormais attendus Makiessé, qui arrive d'Algérie, Loussoukou, de Tunisie, et les « Européens » Konongo, qui jouait dimanche soir, Tsoumou, Mayembo, Makouta et Bifouma.

Sauf changement de dernière minute, Makouta et Konongo sont attendus ce lundi, comme Fernand Mayembo. Thievy Bifouma devrait arriver mardi. Alors qu'il était absent de la feuille de match de son club, dimanche, son absence pour blessure est évoquée sur internet. Mais l'attaquant du Yeni Malatyaspor devrait bien être présent face au Sénégal puis contre la Guinée Bissau, le 17 novembre, à domicile.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.