Congo-Brazzaville: Mbanza Ngungu - Les producteurs des pommes de terre aux abois

Les pluies diluviennes qui se sont abattues au mois d'octobre, au Kongo central, ont laissé des traces au regard des ravages causés sur les diverses plantations disséminées à travers la province, particulièrement à la cité de Mbanza Ngungu.

Les producteurs des pommes de terre représentent la catégorie sociale la plus touchée par les averses qui ont littéralement inondé et dévasté leurs champs. Sous des eaux ruisselantes charriant des semences importées et plantées au cours de la campagne 2019, difficile de récupérer ces grains dont l'acquisition procède des sacrifices énormes consentis par des paysans aujourd'hui réduits à l'expectative.

Il est fait état, à en croire des sources sur place, de près de quatre-vingts tonnes de pommes de terre altérées dans la foulée des inondations provoquées par les pluies torrentielles du mois d'octobre. Une situation qui dessert aussi bien la population locale, principale consommatrice de ce produit, que les agriculteurs de Mbanza Ngungu. Chaque année, ces derniers s'organisent pour importer des semences de pommes de terre à partir de l'Europe au prix d'abnégation et de dévouement. De la même manière, ils mutualisent leurs efforts pour s'approvisionner en intrants agricoles. Or, avec ce dernier développement, l'approvisionnement en semences de pommes de terre est sérieusement hypothéquée pour l'année prochaine. Un SOS est donc lancé à toutes les personnes de bonne de volonté afin de venir en aide à plus de deux cent cinquante ménages impliqués dans la production de cette denrée.

BPT à la rescousse des prisonniers

Cette catastrophe naturelle n'a toutefois pas ébranlé l'ONG Bien-être pour tous (BPT) qui est restée constante dans sa dynamique altruiste portée vers l'assistance des plus démunis. Récemment, cette structure agricole s'est s'illustrée par la remise d'un don en faveur des détenus de la prison de Mbanza Ngungu. Il s'agit des intrants agricoles constitués des semences maraîchères, des outils aratoires, des sacs d'engrais chimiques et des pesticides pour la production des légumes. C'est à l'occasion d'une courte cérémonie qu'a eu lieu la remise de ce lot d'intrants agricoles qui confirme l'intérêt que porte BPT à la sécurité alimentaire de trois cent soixante-huit détenus que compte la prison de Mbanza Ngungu et de la population locale.

Prenant la parole à cette occasion, le chef de division unique, Masumu, a remercié vivement le BPT pour ce geste de haute portée sociale tout en exhortant le directeur de la prison, Trésor Malonda, à tout mettre en œuvre pour que le projet de production des légumes sur le site pénitentiaire soit couronné de succès.

Réceptionnant le lot d'intrants agricoles, le directeur de la prison a, quant à lui, promis de ne ménager aucun effort pour que ce projet aboutisse selon le vœu de ses initiateurs. Il a remercié, au nom de tous les pensionnaires de ce centre carcéral, Bruno Kitiaka (le coordonnateur de l'ONG BPT) ainsi que tous les généreux donateurs américains pour ce geste empreint de générosité.

A noter que cette opération a été rendue possible grâce à la contribution d'un certain nombre des partenaires de BPT dont les anciens corps de la paix américains, les anciens employés de l'Usaid et de l'ambassade américaine, sans oublier d'autres citoyens volontaires américains.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.