Gabon: Les Classes culturelles numériques du Gabon officiellement lancées

11 Novembre 2019

Le monde est en perpétuelle évolution et avec lui, les nouvelles technologies de l'information et de la communication (Ntic). C'est dans cette optique que Blanc Cristal Communication et Webmarketing a officiellement lancé les "Classes culturelles numériques du Gabon". C'était le vendredi 08 Novembre 2019 à Libreville dans les locaux de la Société d'incubation numérique du Gabon(SING), en présence des chefs d'établissements, éducateurs et bien d'autres professionnels du numérique. Une initiative de Virginie Mounanga, Fondatrice de Blanc Cristal et qui a pour but, d'initier les apprenants du primaire et du secondaire à la culture du numérique au Gabon. Ce programme est dispensé pour tous les élèves du secteur public ou privé à partir de 8 ans.

.L'usage des nouvelles technologies de l'information et de la communication a rapidement conquis la société. Son utilisation dans l'univers de l'éducation est indispensable. Virginie Mounanga, Fondatrice de Blanc Cristal ne dira pas le contraire lorsqu'elle affirme que « la révolution digitale nous pousse à repositionner notre mode fonctionnel dans le domaine éducatif. Aujourd'hui, le digital fait partie intégrante du programme pédagogique participant ainsi à l'épanouissement de nos enfants ». Culturel, poursuivra-t-elle, parce que les enfants seront poussés à la réflexion sur des problématiques culturelles propres au Gabon.

En lançant l'ambitieux projet de mettre en place la plateforme "Les Classes culturelles numériques" pour les apprenants du primaire et du secondaire, la Fondatrice de Blanc Cristal s'inscrit dans le projet de société du Chef de l'État gabonais. Celui de faire du développement numérique, une de ses priorités en inscrivant ce pan dans le volet" Gabon numérique du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE). Le Directeur général de la promotion numérique le soutien d'ailleurs. Pour lui, « les Classes culturelles numériques » s'inscrivent dans l'écosystème numérique du pays. « Il faut intégrer la culture du numérique dans nos établissements pour la jeunesse gabonaise » souhaite-t-il.

« Les classes culturelles numériques » ont un vaste programme et visent plusieurs objectifs au bénéfice des apprenants : « Comprendre ce que c'est l'univers numérique ; Exercer son esprit à la réflexion et au discernement sur une thématique spécifique ; Rechercher, traiter l'information et s'initier au langage informatique et programmation ; S'initier aux techniques de codage numériques : réfléchir un concept, faire des recherches, construire un scénario, penser un plan, manier des fichiers son, réaliser un montage, filmer avec un smartphone. C'est aussi l'occasion de développer l'éducation artistique aux images, qu'elles soient cinématographiques ou audio-visuelles ».

Selon les initiateurs, les apprenants en situation de handicap seront aussi bénéficiaires de ce programme. « Il concernera un groupe d'enfants encadrés par les éducateurs du Centre de Rééducation Mot à Mot, avec qui nous sommes déjà partenaires » affirme Roland.Aussi informent-ils que tous les élèves inscrits au programme devront s'aligner aux grands axes du projet d'établissement. Il s'agira de sélectionner les élèves qui participeront au programme en plus d'un éducateur dédié ; Mettre à disponibilité leur salle informatique une fois par semaine, pour le groupe sélectionné, ; Promouvoir l'éducation numérique ; Renforcer la communication entre les cycles et la cohésion des élèves ; Encourager les élèves à valoriser leur établissement par ce programme.

Un concours est lancé à cet effet pour les établissements sélectionnés à partir du 18 novembre. Ce concours, nous informe-t-on, permettra l'élaboration d'un projet transdisciplinaire numérique au cours de l'année académique par établissement. Les élèves seront emmenés à présenter et défendre leur projet numérique devant un jury en fin d'année sur la base du thème retenu pour leurs établissements. Ce programme qui allie les activités éducatives et culturelles, vise mettre en place une plateforme collaborative avec une dizaine d'établissements publics et privés répartis sur les 3 communes : Libreville, Akanda et Owendo. L'idée étant de mener les élèves à une réflexion autour d'une thématique précise à forte valeur ajoutée, suivie tout au long de l'année et le retranscrite sur un support numérique qui sera rendue accessible au grand public une fois les projets délibérés en fin d'année .L'objectif visé est aussi d'intéresser les élèves de l'intérieur du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.