Cameroun: Forum de Paris sur la paix - Paul Biya en France

Arrivé hier dans la capitale française, en compagnie de son épouse, Chantal Biya, le président de la République prend part à la deuxième édition du Forum de Paris sur la Paix.

En ce début de novembre, le mercure affiche 5° C à Paris. C'est sous cette température glaciale que le président de la République, Paul Biya et son épouse Chantal ont été accueillis hier à l'aéroport de Paris-Le Bourget, situé à environ 13 km au Nord-Est de Paris. Il était 18h05, lorsque l'aéronef ayant à son bord Paul et Chantal Biya a touché le tarmac de cette plateforme aéroportuaire parisienne. L'ambassadeur du Cameroun en France, Alfred Nguini et son épouse sont au bas de la passerelle pour les souhaits de bienvenue.

Après cette étape, le cortège présidentiel s'ébranle en direction de l'hôtel Le Meurice où le couple présidentiel a pris ses quartiers. Ici, les membres de la suite présidentielle pour ce voyage à savoir, Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures, Samuel Mvondo Ayolo, ministre, directeur du Cabinet civil, Pierre Hele, ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable, Elung Che Paul, ministre, secrétaire général adjoint de la présidence de la République, Alamine Ousmane Mey, ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire et les responsables de l'ambassade du Cameroun en France constituent le dispositif d'accueil.

Le président de la République répond ainsi à l'invitation de son homologue français, Emmanuel Macron pour participer du 11 au 13 novembre 2019, à la deuxième édition du forum de Paris sur la paix. Cette rencontre internationale organisée pour la première fois en 2018, à l'occasion du centenaire de l'armistice (fin de la première guerre mondiale) rassemble des chefs d'Etat et de gouvernement, des représentants d'organisations internationales et des acteurs de la société civile afin d'examiner en profondeur les principaux défis mondiaux et d'élaborer des solutions pratiques. La trame de fond de ce forum, c'est d'ouvrir un débat sur le multilatéralisme, c'est-à-dire remettre le dialogue au coeur de la diplomatie pour un ordre mondial plus apaisé. L'essentiel des thématiques de la première édition sera au menu. A savoir, paix et sécurité, environnement, développement, nouvelles technologies, économie inclusive, culture et éducation.

Des chefs d'Etat et des grands dirigeants du monde ont confirmé leur participation. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, la nouvelle présidente élue de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, le vice-président chinois, Wang Qishan et la secrétaire générale de l'OIF, Louise Mushikiwabo sont annoncés. De nombreux chefs d'Etat et de gouvernement africains feront le déplacement de Paris. Au milieu de toutes ces têtes couronnées, Paul Biya offrira son expérience et sa sagesse lors des débats et discussions dans les ateliers. Le président de la République en profitera également pour avoir des entretiens avec ses homologues et d'autres hauts dirigeants du monde. En l'espace de quatre semaines, le chef de l'Etat camerounais foule pour la deuxième fois le sol français. Le 09 octobre dernier à Lyon, il a pris part à la conférence du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Une participation marquée par un tête-à-tête avec son homologue français. Preuve que le ciel est sans nuage entre Paris et Yaoundé.

Le premier jour du Forum de Paris sur la Paix 2019 sera consacré à une soirée d'avant-première réservée aux membres de la communauté du Forum de Paris sur la Paix. La prestigieuse cérémonie d'ouverture officielle aura lieu demain à la grande Halle de la Villette, au Nord de la capitale française sous la présidence de Pascal Lamy, ancien commissaire européen au Commerce et ancien directeur général de l'OMC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.