Cameroun: Développement local - 1,250 milliard de F pour 30 communes

Les primes ont été distribuées vendredi à Yaoundé dans le cadre de l'édition 2019 du Guichet performance initié par le Programme national de développement participatif.

Suivant leur gestion budgétaire et comptable appréciable, la gouvernance ainsi que la bonne appropriation de la démarche du Programme national de développement participatif (Pndp), les Communes de Baschéo dans la région du Nord, Tokombéré dans l'Extrême-Nord et Mbalmayo dans le Centre, ont satisfait aux critères d'appréciation du comité national d'évaluation qui leur a octroyé le plus grand nombre de points. Ce qui leur a valu d'occuper les trois premières places dans le classement des communes ayant enregistré de bonnes performances dans le cadre de l'édition 2019 du Guichet performance.

Le trio de tête a reçu sa récompense vendredi dernier des mains du ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey, tout comme les 27 autres communes lauréates. Selon David Abouem à Tchoyi, président du comité national d'évaluation, deux prix étaient mis en compétition. Le prix de la performance qui récompense 20 communes, soit deux par régions. Lesquelles ont reçu 50 millions de F. chacune. Et le prix de la meilleure progressivité, destiné à 10 communes, soit une par région. Ici, les municipalités lauréates ont reçu chacune une prime d'un montant de 25 millions de F. Au total, une enveloppe de 1,250 milliard de F a été distribuée aux lauréats.

De quoi, permettre aux mairies de réaliser des microprojets dans le cadre de leur plan de développement communaux, a précisé Alamine Ousmane Mey. D'après Marie-Madeleine Nga, coordonnateur national du Pndp, le guichet performance est un concept initié par sa structure en 2017 pour booster le développement local. Il met en compétition les 360 communes du Cameroun. Egalement présents à cette cérémonie, le ministre des Finances et le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun qui, dans leur allocution, ont félicité les communes gagnantes tout en saluant les avancées enregistrées dans la bonne gestion des communes à travers le Guichet performance. Mais selon Alamine Ousmane Mey, même si le but est de promouvoir une saine émulation au niveau des communes, l'objectif final est de mettre toutes les communes au même pied d'égalité en matière de bonne gouvernance pour contribuer au processus de décentralisation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.