Cameroun: Elections des députés et conseillers municipaux - Ce sera le 9 février 2020

Un décret du président de la République portant convocation du corps électoral a été signé hier à cet effet.

Fini le suspense ! Les élections des députés à l'Assemblée nationale et des conseillers municipaux auront lieu le 9 février 2020. Un décret du président de la République a été rendu public à cet effet hier en mi-journée. Le décret signé hier intervient quatre-vingt-dix jours avant la tenue effective du scrutin, et se veut donc conforme aux dispositions de l'article 86 de la loi portant Code électoral qui dispose en effet en son alinéa 2 : « L'intervalle entre la publication du décret convoquant le corps électoral et la date fixée pour le scrutin est de quatre-vingt-dix (90) jours au moins ».

Après les deux prorogations de mandat, les députés et conseillers élus lors du double scrutin du 30 septembre 2013, vont à nouveau se soumettre au vote des électeurs pour le renouvellement des 180 sièges de l'Assemblée nationale et des 360 conseils municipaux de l'ensemble du territoire national. La prochaine étape du processus sera marquée par les déclarations de candidatures pour ces deux élections couplées. Les candidats à un siège de député, qui seront investis par les partis politiques, ont quinze jours, à compter de la date de signature du décret portant convocation du corps électoral pour déposer leurs dossiers auprès de la direction générale des Elections ou auprès de l'agence départementale de cet organisme, conformément à l'article 164 alinéa 1 de la loi portant Code électoral.

Les mêmes délais sont requis pour ceux qui aspirent à être conseillers municipaux. Leurs dossiers seront déposés auprès des antennes communales d'Elections Cameroon, selon les dispositions de l'article 181, alinéa 1 de la même loi. En clair, les uns et les autres ont jusqu'au 25 novembre 2019 à minuit pour se conformer à cette exigence légale. Il n'est pas inutile de rappeler que les dossiers qui seront reçus dans les démembrements territoriaux d'Elections Cameroon seront transmis à la Direction générale des Elections, à charge pour celle-ci de les acheminer auprès du Conseil électoral qui devra juger de la recevabilité des candidatures.

Ce, sous réserve de la décision définitive du Conseil constitutionnel, en cas de contestation. Les autres étapes du processus seront la publication des listes de candidatures par le Conseil électoral d'Elections Cameroon, le contentieux des candidatures, la campagne électorale qui va débuter deux semaines avant l'élection proprement dite, c'est-à-dire le samedi 25 janvier 2020. Nonobstant le décret présidentiel signé hier, les travaux de la 3e session ordinaire de l'année législative 2019 vont bien s'ouvrir demain, mardi 12 novembre 2019 à l'Assemblée nationale, comme au Sénat. Toutefois, il s'agira des derniers travaux auxquels prendront part les députés de la IXe législature.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.