Guinée: Violences politiques - Amnesty international met en garde à l'approche des élections législatives et présidentielles

11 Novembre 2019

Amnesty international va publier ce mercredi 13 novembre 2019, à la maison de la presse de Conakry , située dans la commune de Ratoma , un rapport en prélude à l'examen périodique universel de la Guinée.

Ce nouveau rapport de soumission à l'examen périodique universel (EPU) est intitulé Guinée"les voyants au rouge à l'approche de l'élection présidentielle 2020' documente la détérioration de la situation des droits humains entre janvier 2015 et septembre 2019, une période caractérisée notamment par la mort d'au moins 70 manifestants et de passants et d'au moins trois membres des forces de sécurité.

Le document met en garde sur le fait que" le cycle de la violence pourrait déraper avec l'intensification des tensions politiques à l'approche de l'élection présidentielle de 2020', prévient ce rapport en prélude.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.