Congo-Kinshasa: Tanganyika - La MONUSCO ouvre un bureau de colocalisation au Palais de justice militaire de Kalemie

communiqué de presse

Kalemie, le 11 novembre 2019 - La MONUSCO a ouvert le 5 novembre 2019 un bureau de colocalisation de la Cellule d'Appui aux Poursuites judiciaires (CAP) au palais de Justice militaire de Kalemie, dans la province du Tanganyika. Cette colocalisation vise à créer la proximité et rendre la collaboration immédiate entre la MONUSCO et la Justice militaire pour des solutions rapides et efficaces aux questions de lutte contre l'impunité des crimes graves.

L'ouverture de ce bureau s'inscrit dans le cadre de la mise en application du Protocole d'accord signé entre la MONUSCO et le Gouvernement congolais. Ce protocole recommande la mise en place des cellules d'appui aux poursuites judiciaires chargées d'apporter un appui technique et logistique aux autorités judiciaires congolaises ayant la compétence d'enquêter et de poursuivre les auteurs des crimes internationaux à savoir crimes de guerre, crimes contre l'humanité, crimes de génocide et crimes d'agression.

La cérémonie s'est déroulée devant les autorités judiciaires civiles et militaires, le représentant du chef de Bureau de la MONUSCO-Kalemie, les chefs des Sections substantives de la MONUSCO-Kalemie, les inspecteurs judiciaires militaires et les agents de Police militaire.

Le Coordonnateur régional de la Section d'Appui à la Justice de la MONUSCO à Kalemie a cerné le cadre légal du mécanisme de colocalisation et commenté l'impact des différents appuis que la CAP apporte à la Justice militaire. Cet impact s'apprécie par la régularité des procédures judiciaires engagées, l'aboutissement des dossiers judiciaires par des jugements bien motivés, la condamnation des auteurs des crimes graves et la dissuasion des criminels potentiels.

Le Représentant du chef de Bureau a, quant à lui, invité les membres de la CAP et les autorités judiciaires militaires à saisir cette opportunité pour donner le meilleur d'eux-mêmes dans les activités qu'ils devront planifier, préparer et exécuter conjointement afin que la lutte contre l'impunité des crimes graves soit effective et salutaire pour la population du Tanganyika.

A leur tour, les deux autorités judiciaires militaires congolaises ont remercié la MONUSCO en général et la CAP en particulier pour les différents appuis dont ils sont bénéficiaires dans l'accomplissement de leurs missions. Ils ont promis de mettre à profit cette opportunité de la colocalisation du bureau de la CAP pour mieux planifier et mieux réaliser les activités d'enquêtes judiciaires et d'audiences foraines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.