Algérie: Elim.CAN 2021 - Pour se faire pardonner, Belkebla prêt à tout donner à l'Algérie

C'était en juin dernier, quelques jours avant le début de la CAN 2019. En pleine préparation avec l'équipe d'Algérie pour cette compétition pour laquelle il a été convoqué, Haris Belkebla sera écarté et quittera les Fennecs.

La raison, le milieu de Brest a montré ses fesses en arrière plan alors que le gardien Alexandre Oukidja (Metz) était en plein jeu vidéo en étant filmé via la plateforme Twich.

Aujourd'hui, cet épisode fâcheux est désormais derrière lui. Le milieu de terrain a été de nouveau convoqué pour le compte des éliminatoires de la CAN 2021 et des deux matchs contre la Zambie et le Botswana. Et c'est un Belkebla heureux qui retrouve les Verts.

« Ça fait plaisir ! Je suis très heureux, lorsque j'ai reçu les billets j'étais vraiment très content, cela vient concrétiser mes efforts et mon début de saison avec le Stade Brestois.

Depuis ma mésaventure avant la CAN j'ai beaucoup travaillé, je n'ai jamais perdu espoir de revenir en équipe nationale, c'était toujours dans un coin de ma tête je n'ai jamais perdu espoir de revenir », a-t-il confié à Le Buteur.

Revenu dans les bonnes grâces de son sélectionneur et de la Fédération algérienne, Haris Belkebla a soif de revanche et se dit prêt à tout donner pour l'Algérie.

« Oui, aujourd'hui coach Belmadi que je remercie pour sa confiance, m'offre une seconde chance de jouer en équipe d'Algérie, cela fait plaisir à ma famille qui a aussi très mal vécu mon erreur avant la CAN on va dire.

Ce qui s'est passé avant la CAN est derrière moi, c'est une chose à oublier j'espère qu'on me jugera sur le terrain.

J'ai reçu beaucoup de messages des supporteurs algériens et maintenant c'est à moi de leur montrer que je mérite leur confiance et reconquérir le cœur des Algériens », a ajouté le Brestois.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.