Sénégal: Modernisation de l'hôpital Abdou Aziz Sy Dabakh - Un programme spécial mis en œuvre, à partir de l'année prochaine

11 Novembre 2019

Lors de la cérémonie officielle du Gamou de Tivaouane avant-hier, samedi 9 novembre, le Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy a réitéré ses doléances en faveur de l'équipement, du relèvement du plateau technique et la modernisation de l'hôpital Abdoul Aziz Sy de Tivaouane qui lui tient à cœur.

«L'hôpital est confronté à des problèmes de fonctionnement. Il a besoin de spécialistes, d'une assistance et la directrice doit avoir à sa disposition un véhicule», a rappelé Serigne Babacar Sy.

S'adressant au ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, le Khalife général des Tidianes a été formel.

«On sollicite de l'aide. Il n'y a pas de médicaments dans l'hôpital. A chaque fois, on nous offre des matériels. Il faut aussi augmenter la subvention de l'hôpital», a martelé Serigne Babacar Sy.

En réponse à ses doléances, Aly Ngouille Ndiaye a fait part de la volonté du gouvernement de relever le plateau médical de l'hôpital Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane.

«Le ministre de la Santé et de l'Action sociale m'a chargé de vous dire qu'il a un programme spécial pour l'hôpital qui permettra de relever le plateau technique. Il sera mis en œuvre à partir de l'année prochaine», a annoncé Aly Ngouille Ndiaye.

Le Khalife général des Tidianes avait fait un diagnostic sans complaisance du fonctionnement de l'hôpital il y'a quelques jours, à l'occasion d'une cérémonie de réception d'une ambulance offerte par l'homme d'affaire Baba Diaw. C'était devant le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.