Congo-Brazzaville: Championnat national d'élite direct Ligue 1 - Le Racing club de Brazzaville ne cesse de surprendre

Le nouveau promu n'est pas leader de la compétition, encore moins la lanterne rouge. Mais le bilan qu'il présente au terme de six matches disputés fait de lui un adversaire dur à manœuvrer. Ses prochains adversaires sont donc prévenus.

L'écart entre le Racing club de Brazzaville (RCB) et V Club Mokanda, le leader, est de cinq points. Mais celui qui le sépare avec ses poursuivants, notamment la Jeunesse sportive de Talangaï (JST) et l'AS Otoho, est bien inférieur. Pour preuve, le RCB est à deux points du podium. Qui l'eut cru ?

Après avoir fait tomber le leader puis Nico-Nicoyé, cette équipe a signé, dimanche au stade Alphonse-Massamba-Débat, sa troisième victoire d'affilée en battant Tongo football club, l'un des habitués de la compétition, sur un score de 3-1. Ce qui lui a permis d'améliorer son compteur à dix points et d'avancer au même rythme que les Diables noirs (dix points en six matches tous les deux). A l'approche de la moitié de la phase aller, le nouveau promu continue de surprendre avec un bilan flatteur de trois victoires, deux défaites contre un match nul. Il fait, d'ailleurs, mieux que l'Etoile du Congo, l'Interclub, le FC Kondzo, Tongo FC ou encore l'AS Cheminots et Nico-Nicoyé cette saison.

Lors de la septième journée, le RCB va tenter de relever un autre défi : celui de réaliser un bon résultat à Owando face à l'AS Otoho, un concurrent direct. Le RCB, rappelons-le, avait accroché les Diables noirs (0-0) au cours de la première journée. Son prochain adversaire, l'AS Otoho, a manqué, jeudi dernier, l'occasion de conserver sa deuxième place. Elle n'a pas pu faire mieux que jeu égal 0-0 à Brazzaville face à Patronage Sainte-Anne.

Le 10 novembre, V Club Mokanda a repris la tête du championnat grâce à sa victoire 2-1 sur le Cara, au Complexe sportif de Pointe-Noire. Le club ponténégrin (quinze points) a ainsi aligné sa quatrième victoire en autant de matches à domicile avant de devancer l'AS Otoho de trois longueurs. Il a pour nouvelle dauphine la Jeunesse sportive de Talangaï (JST) qui a corrigé Nico-Nicoyé sur un score sévère de 5-0. La JST compte désormais treize points, soit un de plus que l'AS Otoho qui régresse à la troisième place. Le Cara et Patronage Sainte-Anne sont respectivement quatrième et cinquième avec onze points devant le RCB (6e avec dix points) et les Diables noirs (7e avec dix points) après leur victoire sur le FC Kondzo 2-1.

L'AC Léopards de Dolisie se classe huitième avec neuf points grâce à son nul de 2-2 concédé à Brazzaville face à l'Interclub. L'Etoile du Congo n'a pas pu faire mieux à Pointe-Noire qu'un nul d'un but partout devant l'AS Cheminots. Les Stelliens sont désormais onzièmes avec quatre points devant Nico-Nicoyé (quatre points), Tongo FC et l'AS Cheminots ( deux points). Ils sont à trois points de la neuvième place occupée par le FC Kondzo (sept points). L'Interclub, l'actuel dixième, a le même nombre de points que l'Etoile du Congo (quatre).

Le programme de la septième journée modifié

En raison des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations Cameroun 2021, le programme de la prochaine journée a subi des modifications. Elle débutera finalement le 13 novembre par des rencontres opposant à Brazzaville l'Etoile du Congo à Tongo FC puis l'Interclub au Cara. Le 14 novembre, toujours à Brazzaville, le FC Kondzo recevra l'AS Cheminots avant Patronage Sainte-Anne- Nico-Nicoyé. A Pointe-Noire, V Club affrontera la JST. A Dolisie, l'AC Léopards sera aux prises aux Diables noirs puis à Owando, l'AS Otoho accueillera le RCB.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.