Cote d'Ivoire: Célébration du Maoulid 2019 à Gbon - La ministre Kandia Camara appelle à la cohésion entre filles et fils

11 Novembre 2019

La communauté musulmane en Côte d'Ivoire a commémoré dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 novembre, le Maoulid 2019 (anniversaire de la naissance du prophète Mahomet).

Pour cette édition, à l'instar de leurs coreligionnaires sur toute l'étendue du territoire national, les fidèles musulmans de Gbon, dans le département de Kouto (région de la Bagoué) se sont retrouvés à la grande mosquée pour célébrer l'évènement.

A cette occasion, élus et cadres de la localité avec à leur tête, la ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, ont prié aux côtés de leurs parents.

"Nous sommes venus célébrer ce grand événement (le maoulid : Ndlr) dans la spiritualité, comme nous le faisons chaque année, pour communier avec nos parents et nous imprégner davantage de la vie de notre Prophète Mohamed", indiquait la ministre après les prières. Tout en se réjouissant de l'union sacrée des cadres de sa ville natale.

"Vous avez ici le député-maire Touré Alpha Yaya, le Conseiller économique et social, le président de la Mutuelle de développement de Gbon. Vous avez tous les cadres qui sont venus communier avec les populations.

Nous sommes tous unis pour le développement de Gbon. C'est cette union, cette solidarité que nous souhaitons entre tous les cadres, toutes les filles et tous les fils de notre pays pour la paix et le développement de notre chère Côte d'Ivoire", a-t-elle appelé.

"C'est dans cet état d'esprit que le grand imam de Gbon et ses collaborateurs nous ont enseigné les valeurs que le prophète Mohamed incarne afin que nous puissions nous en inspirer. Il a prôné l'humilité, l'amour, la fraternité, le pardon.

Nous devons continuer dans la voie tracée par le prophète, nous approprier ces valeurs pour le développement", a indiqué la ministre.

Avant de souhaiter que "les prières faites soient exaucées afin que main dans la main, les cadres puissent poser des actions de développement pour accompagner le Président de la République Alassane Ouattara et le gouvernement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly".

Par ailleurs, Kandia Camara a mis à profit son séjour pour poser des actions de solidarité et de développement pour le bien-être des populations. Elle a visité plusieurs chantiers en cours de réalisation par le gouvernement.

Il s'agit entre autres, de l'extension du réseau électrique dans la commune et la sous-préfecture ; du Centre Culturel dont elle a posé la première pierre, du futur Hôpital général intégré de la ville et du bitumage de 4 km de voirie dont elle a pu constater l'état des travaux.

Il est important de noter que le Maoulid 2019 à Gbon a scellé la réconciliation entre la ministre Kandia Camara et le député-maire de la ville, Touré Alpha Yaya.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.