Afrique: 5eme Edition du « Bloomberg Africa Business Media Innovators » - Les medias invités à explorer des stratégies novatrices

La cinquième édition du forum « Bloomberg Africa Business Media Innovators » (ABMI) a été ouverte ce lundi à Dakar. Son objectif : discuter de l'adaptation des médias africains aux nouveaux éléments perturbateurs.

Présidée par le ministre d'Etat, secrétaire général de la présidence de la République, Mahammed Boun Abdallah Dionne, des dirigeants du monde des médias, de la technologie, des affaires et des hauts responsables de gouvernements de toute l'Afrique et d'ailleurs se réunissent depuis ce lundi à Dakar, au Sénégal à l'occasion du cinquième forum annuel Bloomberg Africa Business Media Innovators (Abmi).

Sous le thème de « Stratégies d'entreprise pour les médias africains » (Business strategies for African media), le forum explorera certaines approches très prometteuses pour favoriser un secteur des médias dynamique et compétitif sur le continent.

À l'heure où les entreprises de médias du monde entier sont confrontées à des enjeux tels que la concurrence ayant recours aux nouvelles technologies, la diffusion de la désinformation et, dans certains pays, la diminution de la liberté de la presse, le forum Abmi va explorer la façon dont les médias en Afrique peuvent évoluer dans ce paysage en pleine mutation et comment s'y adapter.

Co-organisé par Justin B. Smith, Pdg de Bloomberg Media Group et Matthew Winkler, rédacteur en chef d'Emeritus, Bloomberg News, le forum traitera également de la contribution des organes d'information à la croissance économique en proposant aux citoyens, aux chefs d'entreprise, aux investisseurs et aux fonctionnaires des rapports et des analyses précises qui s'appuient sur des données.

« L'économie du Sénégal connaît une importante diversification, il est donc essentiel que les secteurs du journalisme et des médias continuent à se développer en conséquence », a déclaré Mahammed Boun Abdallah Dionne, ministre d'Etat et secrétaire général de la présidence de la République du Sénégal, qui a ouvert le forum aujourd'hui. « Je suis confiant quant au fait que le dialogue qui sera engagé lors de ce sommet nous permettra de continuer à faire avancer cette croissance », a-t-il dit.

Parmi les intervenants au forum de cette année figurent des propriétaires de médias, des rédacteurs en chef, des investisseurs, des chefs d'entreprise, des responsables gouvernementaux et des dirigeants communautaires de 20 pays du continent et d'ailleurs. Les intervenants qui ouvriront le forum ce lundi sont : Amadou Mahtar Ba, cofondateur et président exécutif d'AllAfrica Global Media ; James Bennet, rédacteur au New York Times ; Dr Phillip Clay, ancien doyen du Massachusetts Institute of Technology ; Kelly Conniff, rédactrice en chef du Time ; Sachin Kamdar, Pdg de Parse.ly ; Dr Retha Langa, Pdg adjointe d'Africa Check ; Nicolas Pompigne-Mognard, fondateur et président du Groupe APO ; ThabileNgwato,p-DG de Newzroom Afrika et Louise Stuart, directrice des fusions et acquisitions chez Naspers Limited, entre autres.

« Les progrès technologiques, les nouveaux concurrents, l'essor des réseaux sociaux et l'utilisation croissante des appareils mobiles exigent des organisations médiatiques du monde entier qu'elles explorent des stratégies novatrices et élaborent de nouveaux modèles économiques », a déclaré Justin B. Smith, Pdg de Bloomberg Media Group.

« L'Afrique compte des pays présentant une croissance attendue parmi les plus élevées de l'industrie mondiale des médias et du divertissement. Je suis impatient de discuter de l'avenir du secteur des médias avec cette communauté qui sera réunie à l'occasion du forum. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.