Afrique: Les Etats appelés à consolider leurs politiques industrielles

Photo de famille lors de l'ouverture de la réunion sur l'industrialisation de l'Afrique

A quelques jours de la tenue de la Semaine de l'industrialisation du continent, prévue du 18 au 22 novembre à Addis-Abeba, en Ethiopie, l'Union africaine (UA) a demandé aux pays membres de renforcer leurs capacités en la matière pour fournir le marché de la Zone de libre-échange continentale et au-delà.

Organisé sur le thème « Positionner l'industrie africaine pour approvisionner le marché de la zone de libre-échange continentale africaine », l'événement annuel ambitionne, entre autres, d'accélérer les synergies entre les secteurs public et privé par une interface avec les sphères mondiales des capitaux et des technologies. Il sera également l'occasion d'explorer les possibilités d'un nouveau modèle pour développer les capacités de production de l'Afrique afin de renforcer le commerce intra-africain.

Les actions menées dans le cadre de cette Semaine de l'industrialisation « exploreront les outils et instruments économiques capables de renforcer la capacité du secteur industriel à être compétitif et innovant », selon un communiqué. La promotion des investissements nationaux et étrangers devrait également être une autre ambition majeure de l'édition 2019 de cette rencontre continentale.

Pour cette année, plus de mille experts et responsables africains sont attendus dans la capitale éthiopienne, à la faveur de la rencontre qui se tient dans un contexte d'appels à plus de cohérence des politiques industrielles. Il s'agit notamment des personnalités intervenant dans différents secteurs : haute technologie, industries manufacturières, tourisme, soins médicaux, automobile, textiles, engrais ou secteur financier. S'y ajoutent des délégués des secteurs privé et public, de la société civile, des partenaires de développement ou encore des cabinets de réflexion consacrés à l'industrie et au commerce, d'Afrique comme de l'étranger.

La Semaine de l'industrialisation africaine sera organisée par l'UA, en collaboration avec, entre autres, la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique et l'Union européenne. Elle comprendra également la Journée de l'industrialisation de l'Afrique, prévue le 20 novembre, qui doit réunir un certain nombre de dirigeants du continent à Addis-Abeba.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.