Sénégal: La bibliothèque nationale verra le jour "dans les années à venir"

Thiès — Le directeur du livre et de la lecture au ministère de la Culture et de la Communication, Ibrahima Lô, a partagé, lundi, à Thiès (ouest), son "espoir" de voir se réaliser, "dans les années à venir", le projet de la bibliothèque nationale du Sénégal.

"Je ne veux pas anticiper sur ce que les autorités vont faire, mais j'ai bon espoir que [parce que] le chef de l'Etat [l'a] citée parmi ses priorités, dans les années à venir, nous serons dotés de cette bibliothèque", a-t-il dit à la presse.

M. Lô a été interrogé sur ce projet vieux de 22 ans lors d'une rencontre avec les journalistes, en prélude à la 17e édition de la Foire internationale du livre de Dakar (FILDAK). Une partie du programme de la FILDAK 2019 prévue du 21 au 26 novembre va se dérouler à l'Université de Thiès.

La bibliothèque nationale fait partie des "chantiers majeurs que le chef de l'Etat a décidé de prendre à bras-le-corps", a assuré Ibrahima Lô.

"Le président de la République a prévu le démarrage effectif du Mémorial Gorée-Almadies en 2020", a par ailleurs rappelé M. Lô, ajoutant que, pour sa politique culturelle, Macky Sall range dans ses "priorités" la création d'une école des arts et des métiers de la culture et la construction d'une bibliothèque nationale.

Un financement est prévu par l'Etat pour le démarrage des travaux de la bibliothèque nationale, dont le site "existe déjà", selon le directeur du livre et de la lecture.

"Tout indique qu'il y a une forte volonté qui est là pour nous permettre (... ) de disposer de ce maillon essentiel [pour la] lecture publique, dans notre pays", assure M. Lô, parlant toujours de la future bibliothèque nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.