Afrique: Un responsable du FNUAP évoque les objectifs de la CIPD 2019

 L'édition 2019 de la conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), qui s'ouvre mardi à Nairobi, 25 ans après celle tenue au Caire (Egypte) en 1994, est "une manière de galvaniser" les partenariats et les engagements politiques et financiers en vue d'accélérer les chantiers inachevés dans ce domaine et d'atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) d'ici 2030, a indiqué le directeur régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), Mabigué Ngom.

"Le Sommet de Nairobi sur la CIPD25 est organisé pour galvaniser les partenariats et les engagements politiques et financiers en vue d'accélérer les travaux inachevés du Programme d'action historique de la CIPD et d'atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) d'ici 2030", a-t-il dit dans un communiqué rendu public lundi à la veille du démarrage de cette conférence.

Prévue du 12 au 14 novembre au centre international de conférence "Kenyatta International Convention Centre" de Naïrobi, cette conférence est organisée conjointement par les gouvernements du Kenya et du Danemark, de concert avec le FNUAP.

Le 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) "sera une plate-forme où toutes les parties prenantes pourront prendre des engagements qui répondront à la demande des peuples et des familles du monde entier de tenir les promesses faites à la CIPD en 1994 au Caire", ajoute M. Ngom dans ce communiqué

"Le monde s'est engagé à atteindre les Objectifs du développement durable d'ici 2030, mais nous ne pourrons y parvenir que lorsque nous aurons pleinement mis en œuvre le Programme d'action de la CIPD. Pour simplifier, il n'y a pas d'ODD sans CIPD", peut-on lire.

Toutefois, "le sommet est solidement ancré dans l'Agenda 2030 pour le développement durable et dans la déclaration politique adoptée par la 52e Commission de la population et du développement qui s'est tenue en avril 2019 et qui a réaffirmé l'engagement politique en faveur du Programme d'action de la CIPD.

"Le Sommet de Nairobi se concentrera sur les moyens d'accélérer la réalisation des promesses du Programme d'action de la CIPD et des ODD d'ici 2030", poursuit le communiqué signé du directeur Afrique de l'Ouest et du Centre du FNUAP.

Le sommet devrait rassembler un large éventail suivant un format pour être hautement interactif et offrant aux différents participants, un vaste espace pour réfléchir ensemble sur les défis et les opportunités et accélérer l'action collective pour réaliser le Programme d'action de la CIPD.

L'éventail de plates-formes et d'événements vise ainsi à créer des espaces pour des personnes ayant des perspectives différentes pour élaborer conjointement des solutions basées sur des valeurs communes.

Un grand nombre de représentants de la société civile et de jeunes participeront au sommet et y côtoieront, durant les sessions, des participants "de haut niveau".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.