Soudan: Madani publie un décret interdisant aux étrangers d'exercer le commerce

Khartoum — Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Madani Abbas Madani a publié un décret ministériel interdisant aux étrangers d'exercer le commerce.

La décision a porté le numéro (10) pour l'année 2019 sur la base des pouvoirs qui lui avait été conférés par la décision du Premier ministre de transitoire, n ° (70) régissant les organes exécutifs de la transition, et basé sur de décisions d'antérieures gouvernement sur le commerce extérieur.

Le décret interdit aux non-Soudanais que n'ont pas la nationalité soudanaise de naissance d'exercer une activité commerciale d'exportation ou d'importation sauf dans le cadre de la loi sur les investissements, ou des accords spéciaux conclus par le gouvernement.

Elle interdit également la présence sur les marchés locaux et l'achat et la vente, directement ou par l'intermédiaire local.

La décision a stipulé que toute personne qu'enfreint ces décisions sera soumise à la responsabilité légale en vertu des lois et règlements qui la restreint.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.