Togo: Klingo veut implémenter le modèle indien au Togo

12 Novembre 2019

Klingo ! Il ne s'agit plus de la sonnerie des vélos de l'ancienne époque, mais bien d'une jeune startup togolaise, partenaire du géant indien, Cosmos, créée depuis 2018 et dont David Blame est le Directeur des opérations.

Les responsables de Klingo spécialisée dans les travaux agricoles et location d'équipements agricoles, grâce à ce partenariat sont disposés à accompagner les Togolais surtout ceux du monde rural dans la mécisanisation de leurs activités.

Parlant de ce partenariat avec le géant indien précité, partenariat qui fut finalement conclu il y a quelques semaines, il est relevé que tout est parti de ce que leur projet soit retenu parmi les 130 projets bancables du Forum économique Togo-UE et ayant eu la chance d'échanger avec la Société indienne au cours de la rencontre B2B de ce forum.

La mayonnaise a rapidement pris dans la mesure où, opérant dans l'innovation agricole, la mécanisation et le transfert des technologies au niveau des semences hybrides ou améliorées, les responsables de Cosmos Group se sont montrés intéressés par le modèle entrepreneurial proposé par Klingo.

D'après David Blame qui se confiait à nos confrères de Togofirst il y quelques jours, "cette entente (pour la fourniture à Klingo de 200 tracteurs à mettre au service des agriculteurs togolais, ndlr) qui est multiforme va dans l'avantage des agriculteurs togolais, dans le sens où ils seront accompagnés financièrement, la fourniture d'équipements et de matériels agricoles (des mini-tracteurs) par la société indienne, l'appui au niveau de la formation des agriculteurs et un transfert de technologies surtout dans l'utilisation des semences améliorées afin d'augmenter le rendement. Cosmos s'engage également à nous aider à développer des projets agricoles".

Pour Klingo qui ambitionne devenir le leader de la mécanisation agricole au Togo, d'après son Directeur des opérations, le choix de Cosmos comme partenaire est dicté par le fait que " l'Inde a pu booster son économie grâce à la mécanisation de son agriculture.

L'avantage avec ce partenariat est qu'ils pourront racheter les productions des agriculteurs afin de les exporter.

Toute une chaîne sera mise en place afin de trouver en même temps des marchés pour les agriculteurs. L'idée est de sortir les populations rurales de la pauvreté et si du moment que cela leur permet de mieux emblaver et vendre, alors tout le monde s'en sort gagnant".

Dans cette dynamique gagnante en question, Klingo indique que "désormais, chaque fois qu'un agriculteur a besoin d'un tracteur ou de tout autre équipement agricole, il lui suffit d'appeler Klingo Tracteur ou d'utiliser notre application mobile pour passer sa commande.

Ils recevront un tracteur bien entretenu avec un chauffeur professionnel avec la plus grande facilité. Non seulement ils peuvent faire leur travail sans stress, avec une utilisation constante de la mécanisation, mais leur productivité augmentera également".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.