Afrique: Des ONG lancent un appel pour une action mondiale contre la pneumonie

A l'occasion de la Journée mondiale consacrée à la maladie respiratoire, célébrée le 12 novembre, l'Unicef et cinq autres organisations sanitaires ou de défense des enfants, dont Save the children ou l'Alliance pour la vaccination Gavi, ont appelé à combattre efficacement le fléau.

« C'est une épidémie mondiale oubliée qui nécessite une réponse internationale urgente. Des millions d'enfants meurent par manque de vaccins, d'antibiotiques et de traitements par oxygène », a souligné Kevin Watkins, de Save the children.

Dans un communiqué, les ONG ont déploré de nombreuses pertes d'enfants du fait de la pneumonie. « La pneumonie a coûté la vie à plus de huit cent mille enfants de moins de 5 ans l'an dernier, soit un toutes les trente-neuf secondes », ont-elles assuré. « La plupart de ces décès touchent des enfants de moins de 2 ans, dont presque cent cinquante-trois mille sont dans leur premier mois de vie », ont poursuivi les organisations.

L'Organisation mondiale de la santé estime que la pneumonie est responsable de 15% du nombre total de décès d'enfants de moins de 5 ans dans le monde. L'infection respiratoire aiguë, qui affecte les poumons, tue un enfant de moins de 5 ans toutes les trente-neuf secondes, déplorent pour leur part des experts. Elle peut être causée par des bactéries, des virus ou des champignons microscopiques. Pour un enfant atteint de pneumonie, les alvéoles de ses poumons sont remplies de pus et de liquide, ce qui rend la respiration douloureuse et limite l'absorption d'oxygène.

Les organisations à l'origine de l'appel avancent que plus de la moitié des morts d'enfants dues à la pneumonie est concentrée dans cinq pays. Il s'agit notamment du Nigeria (cent soixante-deux mille), de l'Inde (cent vingt-sept mille), du Pakistan (cinquante-huit mille), de la République démocratique du Congo (quarante mille) et de l'Ethiopie (trente-deux mille).

Si la pneumonie fait des ravages dans le monde, il faut noter à titre de comparaison que quatre cent trente-sept mille enfants de moins de 5 ans sont morts de maladies diarrhéiques dans le monde en 2018 et deux cent soixante-douze mille du paludisme, selon les ONG. C'est en tenant compte des dangers encourus par de nombreux enfants du fait de la maladie respiratoire tueuse, qu'un forum mondial sur la pneumonie infantile va être organisé, fin janvier 2020, à Barcelone, en Espagne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.