Madagascar: Brickaville - Plainte pour la disqualification d'un candidat

Ils sont quatre candidats dans la course pour ravir le poste de maire dans la commune urbaine de Brickaville.

Un d'entre eux, un candidat indépendant a porté plainte contre un autre candidat proche du pouvoir. A cet effet, le premier a ainsi déposé des plaintes auprès du tribunal administratif de Toamasina, de la Commission Electorale de District de Brickaville et du chef de district de ladite localité. Selon ses dires, ce candidat est soutenu par les deux autres candidats dans sa requête. Il revendique notamment sa disqualification.

Amende. Documents à l'appui, il a tenu à rappeler l'arrêt de la Cour d'Appel de Toamasina en 2018 qui a condamné ce dernier à verser ainsi une amende et qu'il ne pourra pas exercer une fonction publique pour une durée de deux ans. Le plaignant estime ainsi que ce candidat devrait être disqualifié. Il invite donc les tenants du pouvoir de se pencher sur ce cas. Et de conclure que « personne n'est au-dessus de la loi ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.