Madagascar: Tanà - Ambatondrazaka - Une ligne aérienne complètement sécurisée par l'ACM

L'ACM (Aviation Civile de Madagascar) rassure les usagers quant aux conditions de sécurité de la nouvelle ligne aérienne reliant Antananarivo à Ambatondrazaka.

« La rigueur dans l'application des normes et des exigences internationales, et l'engagement par L'Autorité de l'Aviation Civile de Madagascar de mettre en premier, la sécurité et la sûreté ont conduit à la reprise de cette desserte », indique-t-elle dans une communication. En effet, l'ACM, avec toutes les parties prenantes, a mené un travail de fond de mise en conformité réglementaire des équipements et services d'exploitation technique. L'autorité de l'aviation civile de Madagascar a ainsi mis en place des moyens de sauvetage et lutte contre l'incendie « SSLI » au niveau exigé par l'avion appelé à utiliser l'aérodrome.

Elle a également doté l'aéroport d'Ambatondrazaka, de pompiers d'aérodrome et des agents extincteurs, ainsi qu'un véhicule adéquat pour l'intervention en cas d'accident d'aéronef. Les infrastructures comme la piste d'atterrissage, la voie de circulation et l'aire de trafic, ainsi que le système de drainage de la piste et ses aires associées ; ont été réhabilitées. Il en est de même des marques de piste qui ont été rafraichies. Par ailleurs, un indicateur de direction du vent et un système de contrôle de sûreté adéquat à l'intérieur et à l'extérieur de l'aérogare ont été mis en place.

On rappelle que l'ACM a, entre autres missions d'exécuter la politique de l'Etat en matière d'aviation civile, d'élaborer, et de mettre en œuvre et surveiller l'application de la réglementation en matière d'aviation civile conforment aux normes de l'OACI. Elle veille également au respect et au maintien des normes de sûreté et de sécurité et à l'efficacité la régularité du Transport Aérien, à la promotion de l'aviation civile à Madagascar, à la concurrence saine entre les exploitants et les prestataires d'installation de services, à la protection de l'environnement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.