Congo-Kinshasa: SINOHYDRO Corporation Limited - Annonce de la résiliation du contrat pour le projet de la ligne de transport 220 KV dans le cadre du contrat du projet ZONGO II

Le 11 septembre 2013, STF-CONGO Sarl et SINOHYDRO, nos deux sociétés ont signé le "Contrat du travail en sous-traitance pour la deuxième section de la ligne de transport 220 KV de la centrale hydroélectrique de ZONGO II en RDC".

Pour des raisons multiples, le projet n'a pas encore démarré depuis six ans ; la construction de ce projet est encore en retard et ne peut pas être mise en œuvre.

Selon le contrat, les deux parties doivent déjà annuler le contrat, mais depuis toujours, notre partie SINOHYDRO ne peut pas contacter STF-CONGO Sarl. Donc, par la présente, SINOHYDRO annonce que nous mettons fin à la relation contractuelle avec STF-CONGO Sarl.

Quant aux affaires inachevées comme les créances et les dettes relatives, un délai de 7 jours, dès la publication de ce communiqué, est en cours, afin de s'acquitter de procédures applicables à la résiliation du contrat.

Si la Société STF-CONGO Sarl ne nous contacte pas, les conséquences correspondantes seront à sa charge.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.