Congo-Kinshasa: Projet de construction du port en eau profonde de Banana - Les Ne Kongo réitèrent leur soutien à Félix Tshisekedi

Le projet de construction du port en eau profonde de Banana dans le Kongo Central, était le principal sujet d'une conférence de presse qui s'est tenue lundi 11 novembre 2019, dans la salle Salonga de l'Hôtel Memling dans la commune de la Gombe.

A cet effet, le peuple Ne Kongo représenté par ses chefs coutumiers et notables, ensemble, ont réitéré leur soutien au Chef de l'Etat de la RDC, Félix Tshisekedi, pour l'aboutissement du présent projet. Ont pris part à la conférence : Mfumu Bols Difimfi, Mme Ndona Diomi Yvette, le Professeur Buassa et le Député National Modero Nsimba.

«Je vous le promets, il n'y aura pas de pont route-rail Kinshasa-Brazzaville avant la construction du port en eau profonde de Banana», avait lâché le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi à Bunia, en Ituri. C'est par ces mots que les intervenants ont évoqué la vision du Président de la République, à travers la construction et l'apport du Ne Kongo au projet gigantesque en cours de matérialisation. Ces notables sont d'avis que la construction du port en eau profonde de Banana n'est pas seulement profitable au Kongo central mais aussi pour la République Démocratique du Congo et l'Afrique. D'où, ils estiment que le port en eau profonde de Banana pourrait générer plusieurs emplois directs et indirects, augmentant considérablement les recettes fiscales à mobiliser, la croissance économique améliorée

. Selon les Ne Kongo, le présent projet va permettre une présence imposante de la RD-Congo dans le commerce mondial avec un canal d'approvisionnement optimal pour son économie et l'accès à un débouché international. Il aura une capacité d'accueil de 332.000 containers. Ce projet en moyen terme envisage la construction du chemin de fer de 142 km entre Matadi et Banana et 144 km reliant Boma et Muanda. «Nous remercions le Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi, pour la décision de matérialiser ce projet aussi vital pour nos enfants et pour les générations futures. Nous réalisons combien salutaire l'érection de cet ouvrage si important pour résoudre le chômage, gage d'autonomie financière et de paix sociale dans nos familles», a déclaré Yvette Ndona Diomi. Et de renchérir : «Nous affirmons notre soutien total au Chef de l'Etat et à ses actions, porteur du développement et du bien-être dans notre province. Nous encourageons l'initiative prise pour la recherche de financement de ce port et nous sommes contents de la réussite de son obtention et son exécution par l'Entreprise chinoise».

De son côté, Mfumu Bols a placé sa confiance sur la promesse du Chef de l'Etat tendant à matérialiser la construction de ce port, qui est un projet qui date de l'époque coloniale, soit depuis 1929. Il s'est exprimé en ces termes : «Le premier garant du bien-être sociale de la population congolaise Félix Antoine Tshisekedi, qui a voulu que la promesse de la construction du port en eau profonde soit une priorité, et préalable à tout projet du pont route-rail. La population congolaise, en générale, et Ne Kongo, en particulier, se réjouit de ce projet qui vient d'être signé par le Chef de l'Etat... ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.