Congo-Kinshasa: [En attendant l'examen du budget 2020] AN - la commission ECOFIN prend contact avec la Cour des comptes

Aussitôt installée, la commission économique et financière de l'Assemblée nationale, chapeautée par Remy Masamba, a reçu lundi 11 novembre 2019, le Président de la Cour des comptes, Ernest Izemengia, pour une réunion de prise de contact.

Au sortir de la salle de banquet de Palais du peuple où se tenait la réunion, le Président de la Cour des comptes a fait savoir que son Institution a d'ores et déjà échangé avec les services du Ministère des finances autour de la loi de reddition des comptes de l'année 2018. Ainsi, la Cour attend de ces services un rapport global.

En réunion avec les membres de la commission ECOFIN, Ernest Izemengia, a signifié laconiquement que la Cour des Comptes est déjà prête pour déposer son rapport.« C'était une séance de prise de contact, entre membres, ils ont sollicité que la Cour des Comptes puisse venir parler de l'exécution du budget de l'Etat. Nous avons parlé de la reddition des Comptes du dernier exercice clos le budget 2018, nous avons dit que les préparatifs sont presqu'au point », a-t-il déclaré à la presse. Et d'ajouter : «Nous nous sommes déjà prêts pour déposer notre rapport».

Zoom sur la Cour des Comptes

La Cour des comptes de la République démocratique du Congo est l'Institution Supérieure de Contrôle des finances publiques du pays. Elle a pour mission d'effectuer, de manière indépendante, un contrôle externe à posteriori des finances de l'Etat et de ses démembrements ainsi que des organismes, entreprises publiques et autres entités bénéficiant du concours financier de l'Etat. Elle porte un jugement sur la régularité des états financiers et des comptes des comptables publics selon une approche contradictoires et conformément à des normes généralement reconnues. Au demeurant, la Cour des comptes contribue par ses missions de vérification et de contrôle de conformité à l'amélioration de la gouvernance financière et au respect des principes de reddition des comptes. Elle soumet au Président de la République, au Parlement et au Gouvernement un rapport assorti de recommandations sur les résultats de ses travaux. Elle entend servir la Nation en veillant à une utilisation transparente et efficace des finances et des biens publics. En fait, la Cour de Compte que dirige actuellement Ernest Izemengia est une Institution de contrôle indépendante, écoutée, et dont le travail est suivi d'effets.

Commission ECOFIN

Pour sa part, la commission économique et financière est compétente dans de nombreux domaines tels que la coordination des politiques économiques générales du pays, la surveillance économique, le contrôle de la politique budgétaire et des finances publiques de l'Etat. Certaines questions relatives au cadre juridique, orientations générales de politique de change), les marchés financiers ainsi que les mouvements de capitaux et les relations économiques sont les matières fréquemment traitées par ladite Commission.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.