Soudan: Les saisies répétées des FSR d'armes se transforment en révolution et en patrie

Khartoum — - Les Forces de Soutien Rapide (FSR) ont saisi une grande quantité d'Armes Lourdes et Légères en provenance de Kabkabiya alors qu'elles se rendaient à Khartoum, à la suite d'informations confirmées sur les Mouvements de Personnes se Livrant au Commerce et à la Contrebande d'Armes aux zones du Nord-ouest de l'Etat du Nord-Darfour.

Le Commandant du Secteur d'Al-Fâcher des FSR, le Brig. Jiddo Hamdan Ahmed a salué le succès de l'Opération et l'a décrite comme Affirmant la Capacité des FSR à préserver la Sécurité et la Stabilité dans le pays, ajoutant que cette Opération n'était pas la première de son genre.

Il a souligné que les FAR continueraient à s'acquitter de leurs tâches et en pleine Coordination avec les Autres Services de Sécurité, soulignant qu'elles étaient Vigilantes pour permettre à la Population Soudanaise de jouir de la Sécurité et de la Stabilité.

Dans le même temps, le Politologue et Analyste, le Dr Naji Ali Bashir, a salué les efforts infaillibles déployés par les FSR malgré les Campagnes de Diffamation menées par des Personnes Mal Intentionnées.

Le Dr Al-Rashid Mohamed Ibrahim a souligné qu'il importait de rester Vigilant face à la Situation Délicate Actuelle dans le pays et de tenir compte de la nécessité d'une Transition Sans Heurt vers les Horizons de la Liberté, de la Démocratie et de la Justice, en rappelant cercles à l'intérieur et à l'extérieur du Soudan qui cherchent à faire avorter la Révolution Soudanaise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.