Soudan: Le Chargé d'affaires américain en visite à l'Université de Gazera

Madani — - Brian Shukan, Chargé d'Affaires Américain, s'est réjoui de sa visite à l'Université de Gazera, la Plus Grande Structure d'Enseignement en dehors de l'Etat de Khartoum, dans le cadre de la reconnaissance des différentes régions du Soudan.

Le Diplomate Américain est arrivé Mardi dans l'Etat de Gazera à la tête d'une délégation composée de l'Envoyé Spécial Américain au Soudan, Donald Booth et de l'Attaché Culturel, s'est dit ravi du retour d'Etudiants en Formation après une Longue Interruption.

Shukan a offert à l'Université de Gazera un Ensemble Informatique Développé offrant un accès Illimité aux Références et aux Livres.

Le Prof. Mohamed Taha Yousef, Recteur de l'Université de Gazera, a salué la visite du Chargé d'Affaires Américain à l'Université et a estimé qu'il s'agissait d'un Puissant Elan pour les Relations Soudano-américaines au niveau des Institutions de Recherche Scientifique.

Il a exprimé l'espoir que cette visite constituerait un Début Sérieux pour la mise en place d'un Partenariat dans le domaine de la Recherche Scientifique susceptible d'encourager le Développement et de contribuer aux Efforts Scientifiques Existants.

Le Prof. Yousef a découvert qu'ils avaient remis à la délégation américaine un Mémorandum contenant les Exigences de Développement et de Progrès au cours de la prochaine étape, ainsi qu'une Demande de rencontre des Donateurs pour trouver un Soutien Plus Important aux Travaux de Recherche de l'Université.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.