Burkina Faso: Foutouri (Komondjari) - Trois assaillants abattus suite à une «vigoureuse riposte» des soldats

12 Novembre 2019

Le communiqué précise que c'est à l'aube, ce lundi, aux environs de 5 heures, que le détachement de Foutouri (Province de la Komandjari), agissant dans le cadre du Groupement des forces pour la sécurisation de l'Est et du Centre-Est (GFSECE) a été la cible d'une attaque terroriste.

Le même texte signé du directeur de la communication et des relations publiques des armées souligne que «la vigoureuse riposte des unités a permis de neutraliser au moins trois assaillants et de récupérer de l'armement et des munitions».

Selon le communiqué de l'armée, deux soldats du détachement ont été légèrement blessés. «Ils ont été immédiatement pris en charge et ont été évacués», peut-on lire.

A travers l'écrit, le Chef d'Etat-major général des armées félicite les unités engagées et particulièrement les éléments du détachement de Foutouri pour leur détermination.

«Il (le chef d'Etat-major général des armées) exhorte l'ensemble des Forces armées nationales à poursuivre les efforts qui, indubitablement, nous mènerons à la victoire», conclut le communiqué.

Après une relative accalmie dans la zone orientale du Burkina Faso, les attaques terroristes ont repris depuis quelques jours, malgré le couvre-feu qui y est en vigueur.

Le mercredi dernier une attaque contre un convoi transportant les employés d'une mine avait fait une quarantaine de morts sur l'axe Ougarou-Boungou, dans la même région de l'Est burkinabè.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.