Sénégal: Mary Teuw Niane, ancien ministre - «La dignité de l'esprit humain est bafouée !»

12 Novembre 2019

L'ancien ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Mary Teuw Niane exprime son inquiétude par rapport à la dignité de l'esprit humain qui, selon lui, est bafouée.

«Chers amis, je suis inquiet !». C'est par ces mots que l'ancien ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Mary Tew Niane, démarre son poste sur sa page facebook.

149 mots pour tenir en haleine les internautes sénégalais qui n'ont pas manqué de commenter ce court texte de celui qui a conduit les réformes universitaires sous l'ère Macky 1.

Comme s'il s'était inspiré du «débat-clash», de haute facture, de deux principales figures intellectuelles sénégalaises, entre Boubacar Boris Diop et Souleymane Bachir Diagne dont les sénégalais n'ont pas encore fini de saluer, ... pour s'indigner.

L'ancien ministre explique: «De plus en plus spontanément nos compatriotes instruits émettent des opinions sur toute chose politique, économique, sociale, scientifique, technique, culturelle sans s'informer, sans se documenter !»

Autrement dit, l'ancien Recteur de l'université Gaston Berger de Saint-Louis semble pointer du doigt le niveau faible des débats sur les enjeux de l'heure.

Dans sa sortie, il a l'air de déplorer les analyses aériennes ou encore, dit-il, «l'esprit embastillé qui n'a plus la liberté de s'aventurer dans les méandres de la politique, de la société, des religions, des cultures, de la science, de la technique !»

Cet esprit critique aussi semble de plus en plus s'éloigner de nos terres, trouve-t-il, en réponse à ses questions : «Est-ce la formation qui est déficiente ?

Est-ce la paresse intellectuelle qui infeste les esprits à moins que ce ne soit l'argent qui bride le bon sens et asservit la volonté de comprendre innée chez chaque être humain ?

Est-ce tout simplement la peur d'aller à contre-courant ?» Pour démontrer cette équation: «toutes sortes de tabous installés dans les esprits, des murs infranchissables construits», le ministre donne ainsi son résultat final en ces termes : «Dans tous les cas, la dignité de l'esprit humain est bafouée !».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.