Cote d'Ivoire: C'est quoi le problème entre Gervinho et Ibrahim Kamara ?

Depuis plus d'un an, Gervinho n'est plus convoqué en équipe nationale de Côte d'Ivoire. Le sélectionneur Ibrahim Kamara assure qu'il n'a pas de problème particulier avec le joueur de Parme mais à chaque annonce de liste, le constat est le même.

Lundi, sur le plateau de talents d'Agfrique sur Canal+International, Gervinho a déballé sa part de vérité. Extraits.

« J'ai eu Kamara au téléphone quand il a été nommé à la tête de la sélection nationale. C'était bien sûr avant la CAN 2019 quand j'étais encore en Chine.

On a échangé j'ai apprécié son approche. Quand je suis arrivé en Italie, il m'a appelé pour les deux matchs de qualification contre la Centrafrique.

On a échangé, il fallait que je prenne du temps d'abord avec Parme comme je venais d'arriver. Nous avons convenu de laisser passer ces deux matchs. Il est revenu me voir à Parme, on en a discuté, il m'avait demandé de revenir contre la Guinée à Conakry.

Je lui ai dit qu'il n'y avait pas de soucis à mon niveau et qu'au moment opportun on allait en discuter. Il m'a dit ok qu'il va annoncer au groupe qu'à la prochaine sélection je serai là. Je lui ai dit qu'il n'y avait pas de soucis.

Mais qu'il m'appelle au moment venu. Je pense qu'il a perdu son téléphone depuis ce jour. Je n'ai plus eu de ses nouvelles, ça fait un an maintenant.

(... ) Quand tout un pays te réclame, cela fait chaud au coeur. J'ai été beaucoup touché quand toute la Côte d'Ivoire me réclamait pendant la Can.

C'est tout cet amour qui me motive à vouloir porter le maillot de la Côte d'Ivoire pour apporter la joie aux ivoiriens avant de mettre un terme à ma carrière internationale ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.