Zambie: Keneth Kaunda soutient le leadership de João Lourenço

Lusaka — Le premier Président zambien, Keneth Kaunda, a souligné lundi le leadership du président angolais João Lourenço et l'a encouragé à poursuivre les réformes en cours en Angola.

«C'est un moment nouveau pour à l'Angola comme une nation forte et unie qui poursuit ses objectifs les plus nobles», écrit Keneth Kaunda dans un message de félicitations à l'occasion du 44e anniversaire de l'indépendance nationale, célébré lundi 11 novembre.

Le père de l'indépendance de la Zambie, âgé de 95 ans, a lu le message lors d'une réunion le même jour à sa résidence avec l'ambassadeur d'Angola en Zambie, Azevedo Xavier Francisco.

Dans cette lettre, Kaunda encourage l'Angola et la Zambie à renforcer leurs relations afin de créer une Afrique cohésive et développée. L'Ambassadeur Azevedo Francisco a remercié le nationaliste zambien pour sa contribution à la cause de la lutte de libération nationale. Le diplomate a transmis un message verbal du Président angolais, João Lourenço, dans lequel il a réitéré la figure de Keneth Kaunda, comme contributeur actif au processus de lutte et de libération des peuples en Afrique.

Azevedo Xavier Francisco a été nommé ambassadeur en Zambie par le Président João Lourenço le 15 mai dernier et accrédité par le Président Edgar Chagwa Lungu le 3 octobre dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.