Algérie: Affaire des co-accusés de feu Fekhar - Le prononcé du jugement renvoyé au 26 novembre

Ghardaia — Le Tribunal de Ghardaïa a renvoyé mardi au 26 novembre courant le prononcé du jugement dans l'affaire des co-accusés de feu Kamel Eddine Fekhar, a-t-on constaté.

Dans leur plaidoirie, les avocats de la défense ont tenté de démonter tous les arguments mis en avant par le représentant du ministère public, qui a requis une peine de 18 mois de prison ferme à l'encontre des co-accusés de feu Kamel Eddine Fekhar pour "attroupement", "contestation" et "profération de propos déplacés à l'égard de décisions de justice prises au nom du peuple".

A l'issue des plaidoiries, le président de l'audience a décidé de la mise en délibéré de l'affaire, annonçant que le verdict sera connu dans deux semaines, soit le 26 novembre prochain.

Pour rappel, l'affaire remonte à mars dernier lorsque le Tribunal criminel de Ghardaïa a condamné à dix ans de prison ferme deux individus accusés du meurtre d'un notable de la région.

Le jugement avait déclenché une protestation et une remise en cause des décisions de justice ainsi que des déclarations et publications contre ces décisions faites sur les réseaux sociaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.