Sénégal: Vingt-deux parcs de vaccination du bétail à construire dans la région de Fatick

Fatick — Vingt-deux parcs de vaccination du bétail seront construits dans la région de Fatick (centre), dans le cadre du Renforcement des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l'Ouest (REDISSE), a-t-on appris mardi du docteur Aby Bâ, cheffe du service régional de l'élevage et des productions animales.

Les futurs parcs seront répartis dans les trois départements de la région, en raison de 10 pour Fatick, trois pour Gossas et neuf pour Foundiougne, a dit Mme Bâ à la presse locale, à la fin d'une réunion de préparation de la campagne nationale de vaccination du cheptel.

Selon elle, le département de Foundiougne "n'a presque pas" de parc de vaccination du cheptel.

Le REDISSE, un projet de l'Organisation ouest-africaine de la santé dont le but est de renforcer la surveillance des maladies et la prévention des épidémies en Afrique de l'Ouest, a connu "un petit retard" dans la région de Fatick, signale le docteur Aby Bâ.

"Ce retard est causé par le manque de réactivité de certaines communes concernées qui, à ce jour, n'ont pas livré les terrains prévus pour les parcs de vaccination, a-t-elle expliqué.

Nous déplorons cette situation et espérons, avec l'aide des autorités administratives de la région, dépasser très rapidement ces blocages  et débuter la construction de ces infrastructures."

Aby Bâ annonce par ailleurs que la région de Fatick sera représentée à la sixième édition de la Journée nationale de l'élevage par Fatoumata Cissokho, une "pionnière" de la culture fourragère et de l'amélioration génétique, basée à Gossas.

Kael, une localité située dans la région de Diourbel (centre), va accueillir les manifestations prévues pour la Journée nationale de l'élevage, qui sera célébrée le 28 novembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.