Burkina Faso/Ouganda: Etalons # Cranes - Une victoire pour se réconcilier avec le peuple

Les Etalons du Burkina affrontent les Cranes ce mercredi 13 novembre à 19h au stade du 4-Août en match comptant pour la 1re journée des éliminatoires de la CAN 2021. Une victoire de l'équipe de Charles Kaboré permettrait de bien démarrer cette nouvelle campagne, mais également de réconcilier le peuple avec le onze national.

L'échec lors de la qualification à la CAN 2019 semble derrière les Etalons. Ils sont résolument tournés vers le futur.

Ce futur, c'est la CAN Cameroun 2021. Mais les choses décisives se passent à présent, c'est-à-dire au cours de la phase éliminatoire, qui débute ce mercredi avec le match contre l'Ouganda.

Une formation que les Etalons connaissent d'ailleurs. Depuis 2014 jusqu'à aujourd'hui, les 2 pays se sont affrontés à 3 reprises, avec une égalité parfaite : 1 victoire partout et un match nul.

Ce soir, il faut forcément prendre le dessus. Cela peut mettre les Etalons dans une bonne dynamique pour prendre la première place du groupe B. C'est vrai que cette formation ougandaise est athlétique et joue beaucoup physique, mais les nôtres ont les moyens de prendre le dessus sur eux.

«Il y a eu les bons mots pour nous motiver. Nous sommes des professionnels, et on sait ce qu'on doit faire. Pour ce qui me concerne, c'est un plaisir de jouer pour la sélection nationale. Ce pays m'a tout donné et je vais tout lui donner aussi », nous a dit Charles Kaboré.

Pour le coach, il faut démontrer que l'équipe est déterminée à donner du plaisir à son public. «Nous savons que nous sommes très attendus, et nous voulons mettre du baume au cœur des Burkinabè », a dit le coach, Kamou Malo. Et Issoufou Dayo de renchérir qu'il faut bien entamer les éliminatoires à la maison, avant les déplacements.

Hormis le forfait d'Hervé Koffi et de Bertrand Traoré qui semble incertain, il a eu une gêne à la cuisse lors de son dernier match en club, le groupe va bien. Il reste au sélectionneur national à faire le bon choix et à miser sur des garçons dont la motivation et l'envie de jouer sont sans faille.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.