Madagascar: Moraingy - Un début prometteur à Toamasina

Enorme succès pour le début du moraingy à Toamasina.

Le moraingy fait recette à Toamasina. C'est le cas de le dire avec cette foule monstre qui a rempli, dimanche après-midi, le stade municipal converti en aire de fête comme l'exige la dénomination de Moraingy Watcha.

L'affluence dépasse largement le public de samedi lors du match de Pro League opposant Tia Kitra au Club M Mananara.

Et c'est dans cette chaude ambiance que les Tamataviens ont tissé leur victoire par 3 à 2 contre des Antsiranais qui ont tenté leur chance à l'image d'un Super Black qui aurait été très bon en kick boxing mais qui a choisi le moraingy pour son côté plutôt proche du grand public où l'argent coule à flots car il arrive qu'un gagnant est non seulement porté en triomphe mais reçoit aussi des primes de la part des spectateurs pour la plupart des grands passionnés.

Mais cette fois, les Antsiranais pourtant plus expérimentés ont trouvé à qui parler, puisque les combattants tamataviens portés à bout de bras par un bouillant public qui bravait les consignes, ont fini par gagner.

On retiendra surtout la prestation de Zaza Maditra, un transfuge de la boxe anglaise tout comme l'organisateur de ce premier tournoi de moraingy, Ranary « Mike Tyson », qui a largement rempli son contrat surtout que cela n'a pas été facile de faire venir les combattants de Diégo.

Sur ce chapitre du reste, on se demande pourquoi on ne fait pas autant pour la boxe tout court car il y a de la matière mais surtout un entraîneur de grande classe tel François Ratavilahy. La balle est donc dans le camp de la direction régionale du Sport pour remettre cette discipline sur orbite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.