Cameroun: Bali - Incendie au Parc des princes

Le sinistre survenu ce 11 novembre aux aurores a réduit en cendres une dizaine de stands de la foire du Ngondo.

Spectacle de désolation hier, 11 novembre au matin sur le site de la foire du Ngondo, sis au lieu-dit Parc des Princes à Bali (arrondissement de Douala 1er). Deux policiers sont postés devant l'entrée principale : seuls les médias et les officiels ont accès au site. A l'intérieur à gauche, des restes de stands carbonisés jonchent le décor. Des barbecues, des bouteilles de gaz calcinés gisent au sol et plus loin, des parasols en lambeaux s'offrent à la vue.

Selon l'équipe de gardiens, l'incendie a éclaté vers 6h du matin ce lundi. D'après nos sources, le poteau électrique situé à l'entrée de la foire aurait pris feu. Les câbles en flammes sont tombés sur les stands en matériaux provisoires, lesquels se sont tout de suite embrasés. La présence des bouteilles à gaz a davantage accentué la furie des flammes. Le bilan fait état d'une dizaine de stands de restauration totalement ravagés, ainsi que de nombreux autres dégâts matériels. Les membres du comité d'organisation du Ngondo 2019 se sont rendus sur les lieux pour évaluer ces dégâts. Les lieux du sinistre ont été sécurisés. Au moment où nous les quittions, l'accès au site était toujours interdit, y compris pour les propriétaires des stands épargnés par l'incendie. Les responsables du comité d'organisation du Ngondo, qui ne s'étaient pas encore prononcés sur ce drame vont certainement prendre des mesures conservatoires pour assurer la continuité de cette foire, qui est l'un des pans importants des activités de cet événement festif.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.