Congo-Kinshasa: Ressuscitera en 2023 (1)

12 Novembre 2019

Jeff Kabila, sénateur à vie, peut-il «ressusciter» à la faveur de la présidentielle de 2023 ? C'est, du moins, l'épouvantail brandi, fin octobre 2019, par les congressistes du PPRD réunis à Lubumbashi pour ruminer leur nostalgie.

Cette annonce, peu anodine, a eu le mérite de contraindre les Congolais à se détourner de l'essentiel de leur combat quotidien, à savoir chercher la chikwangue et les chinchards, profiter au maximum de la gratuité de l'enseignement de base, mendier pour payer le loyer, prier contre l'insécurité au quartier.

À la question « Kabila peut-il ressusciter en 2023 », le Pr Raphaël Nyabirungu, l'un des architectes de la Constitution de 2006, répond : «Le seul article de la constitution consacré au statut d'un président de la RDC est l'article 104, alinéa 7 : "les anciens présidents de la République élus sont de droit sénateurs à vie".

« Cet article confère non seulement un honneur mais aussi un droit. Il ne peut donc être question dans l'esprit du constituant de donner d'une main ce qu'il récupérerait de l'autre en faisant d'un ancien président de la République, un citoyen déchu de ses droits civils et politiques. ... De droit sénateur à vie, [un président élu] peut y renoncer si envie lui en prend de se livrer à d'autres activités ou même de ne rien faire.

«Il y a quelque chose de malsain, si ce n'est pire, de voir le déferlement de rancœur et parfois d'injures à la limite de la sorcellerie, qui se déverse sur le nom d'un ancien président de la République élu, qui n'a déclaré quoi que ce soit sur son avenir politique, au moment où il a le droit de jouir pleinement de la reconnaissance de la Nation qui lui a conféré "la dignité et la fonction de sénateur à vie".

«Le droit à la quiétude est un droit qui mérite considération et respect en faveur de celui qui, dans toute l'histoire de notre Nation, est le premier à porter de droit le titre de Sénateur à vie pour avoir mérité de la Nation.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.