Angola: Football - La ministre appelle à une présence massive au stade 11 de Novembro

Luanda — La ministre de la Jeunesse et des Sports, Ana Paula Sacramento Neto, a appelé mardi, à Luanda, à la présence massive du public au stade 11 de Novembro, pour soutenir mercredi (20h) la sélection nationale en vue de la victoire sur la Gambie, en match qualificatif pour la CAN 2021 au Cameroun.

1 / 1

Selon la gouvernante qui parlait à la Radio 5 sur le match de la première journée du groupe D, bien qu'il soit dans une période (20h) durant laquelle peu de rencontres se jouent, la présence des supporteurs contribuera à inhiber le rival et, par conséquent, à motiver les Palancas Negras vers le triomphe.

Ana Paulo Sacramento Neto a également évoqué la nécessité pour les personnes présentes au stade de faire face au résultat du duel avec responsabilité et «fair-play», décourageant les comportements déviants, susceptibles de poursuites pénales.

Pour ce match, l'entraîneur Pedro Gonçalves a convoqué les athlètes Toni Cabaça, Landu, Nsesani, Diogène, Nandinho, Isaac, Quinito, Wilson, Bastos, Tó Carneiro, Além, Herenilson, Ito, Yano, Mano Calesso, Geraldo, Liliano, Messi, Núrio Furtuna , Fredy, Show, Fabio Abreu, Mateus Galiano, Vá, Gelson et Wilson Eduardo.

Les Palancas Negras, actuellement 31e au classement CAF et 120e à la FIFA, ont été présents à huit reprises à ce sommet du football africain: Afrique du Sud (1996), Burkina Faso (1998), Égypte (2006), Ghana (2008). ), Angola (2010), Gabon / Guinée équatoriale (2012), Afrique du Sud (2013) et Égypte (2019).

Les Gambiens, 47ème de la CAF et 166ème de la FIFA, n'ont jamais accédé à la phase finale de la CAN.

Dans l'autre match de ce groupe, la RDC accueille le Gabon jeudi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.