Soudan: L'Industrie - Travailler pour activer les accords signés avec les organisations

Khartoum — Le sous-secrétaire du ministère de l'Industrie et du Commerce, Mohammed Ali Abdullah a affirmé que son ministère était désireux d'activer les travaux, au cours de la prochaine phase, des accords signés avec un certain nombre d'organisations régionales et internationales telles que le COMESA, le Grande zone arabe de libre-échange et les relations bilatérales avec des pays amis et frères.

Au cours de sa présidence, la première réunion du Comité national pour Grande zone arabe de libre-échange (GAFTA), il a appelé à la mise en place de programmes d'action de 2020 visant à garantir au budget du ministère pour maximiser la valeur ajoutée des produits nationaux, de profiter de GAFTA et de développer et de promouvoir des relations économiques et commerciales commun avec les pays arabes.

Il a fait allusion que la GAFTA augmentait les chances d'exporter et d'ouvrir de nouveaux marchés pour les produits soudanais en raison de la réduction des restrictions douanières et non tarifaires ainsi que de l'amélioration de la qualité du produit national résultant d'une forte concurrence sur les marchés locaux, régionaux et internationaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.