Gabon/Congo-Kinshasa: CAN 2021 - La RDC à pied d'œuvre avant d'accueillir le Gabon

Vingt-quatre joueurs au total ont répondu à l'appel du sélectionneur des Léopards, Christian N'sengi Biembe, pour les deux premières journées des éliminatoires de la compétition contientale prévue dans deux ans au Cameroun.

La République démocratique du Congo (RDC) offre son hospitalité, ce 14 novembre au stade des Martyrs à Kinshasa, au Gabon, avant d'être reçue, le 18 novembre, à Banjul, par la Gambie. Les trois derniers joueurs à rejoindre le groupe sont arrivés mardi, notamment le défenseur central Marcel Tisserand de Wolfsbourg, en Allemagne; le jeune gardien de but Timothy Bruce Fayulu du FC Sion, en Suisse; et le défenseur central Chancel Mbemba de Porto, au Portugal.

Attendu aussi pour rallier Kinshasa, l'ailier Yannick Bolasie a déclaré forfait à cause d'une douleur à la cuisse ressentie après le match, le week-end dernier, avec son club Sporting du Portugal. Avant lui, Glody Ngonda avait été obligé de ne plus venir à cause aussi d'une blessure. Et Gaël Kakuta, qui pourtant a joué tout le match le week-end dernier lors de la défaite d'Amiens face à Rennes (un but à trois), n'avait pas figuré sur la liste des vingt-cinq joueurs retenus pour ces deux matchs. On avait alors indiqué qu'il avait décliné la sélection, de commun accord avec le staff technique, pour soigner une douleur à la cheville durant la trêve internationale.

Qu'à cela ne tienne, les Léopards sont donc à pied d'œuvre pour ces deux matchs. « Nous voulons améliorer ce que nous avons fait pendant les matchs de préparation, mais le public doit s'attendre à un bon match. Nous nous efforcerons d'arracher la victoire. Le Gabon ne vient pas comme un oiseau sur le chat. Le match reste ouvert, mais nous allons mettre les chances de notre côté puisque nous jouons chez nous », a confié le sélectionneur Christian N'sengi, à la fin des deux premières séances d'entraînement le 12 novembre.

Absent lors de la phase finale de la dernière Coupe d'Afrique des nations (CAN) en Egypte, le milieu offensif Neeskens Kebano (Fulham/D2 Anglaise) a retrouvé l'ambiance de la sélection, déjà lors des deux matchs amicaux Fifa en octobre dernier contre l'Algérie et la Côte d'Ivoire. « Ça fait du bien de revenir, nous sommes une famille, surtout que j'ai fait plus de cinq ans, je fais partie des anciens. Ça fait toujours plaisir de jouer pour le pays. On se doit de bien commencer chez nous, on a un bon groupe, homogène, avec des joueurs de qualité. Ce ne serait pas un match facile », a-t-il laissé entendre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.