Algérie: Fromages traditionnels-Salon - Valoriser le produit et optimiser les capacités techniques des transformateurs

Alger — Le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari a fait savoir, mardi à Alger, que son département œuvrait à la mise en valeur des produits fromagers et des laitages et à l'optimisation des capacités techniques des transformateurs en vue du développement de cette activité.

Lors d'une visite à travers les stands du 1e Salon national des fromages traditionnels au Palais des expositions, M. Omari a assuré que son secteur "œuvrera au soutien des wilayas connues pour la densité de leur élevage caprin afin de garantir la matière première pour la fabrication des fromages".

En réponse aux préoccupations des exposants axées notamment sur le manque de soutien financier et d'accompagnement technique et sur la labélisation des produits, le ministre a mis l'accent sur "l'impératif du soutien aux wilayas disposant d'un grand cheptel caprin, source de la matière première nécessaire à cette production et de l'appui aux femmes rurales, notamment à

Tizi Ouzou, à travers l'octroi de caprins pour leur garantir le lait nécessaire à la fabrication des fromages traditionnels".

Dans ce cadre, le ministre a instruit le directeur de l'Institut technique des élevages (ITELV) de dépêcher des agents formateurs dans les régions rurales, montagneuses et désertiques en vue de prendre notes des préoccupations des éleveurs et de leur expliquer les meilleures méthodes en matière d'alimentation de bétail et de leur donner des recommandations en matière de production des dérivés du lait.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.