Cote d'Ivoire: Remise de bourses ASCAD 2019 /Gilbert Koné Kafana - «Que les résultats de vos recherches soient bénéfiques aux populations»

13 Novembre 2019

Les trois meilleurs projets éligibles aux bourses Ascad (Académie des arts, des sciences, des cultures d'Afrique et des diasporas africaines) de recherches, pour l'année 2019, sont connus.

Vendredi dernier, au siège de l'Ordre des architectes à Cocody, les trois lauréats sur les 23 candidatures enregistrées ont été récompensés en présence de Gilbert Koné Kafana, ministre auprès du président de la République chargé des Relations avec les institutions. «La bourse Ascad a permis de soutenir les chercheurs.

Le président de la République salue la volonté de l'Ascad d'accompagner les unités de recherches et les enseignants-chercheurs, car votre action participe au développement de la recherche scientifique.

C'est pourquoi, j'invite les chercheurs à approfondir les champs de recherche afin que les résultats de vos recherches soient bénéfiques aux populations »

Quant au Pr Paul N'da, membre de la Commission d'attribution des bourses (Cab), il a relevé que 23 dossiers de candidatures ont été examinés cette année soit 19 en sciences exactes et naturelles et 4 en arts et culture.

Au terme de l'analyse des dossiers, ce sont les meilleurs projets dont les réalisations auront des impacts positifs sur la société qui ont été primés. Au nombre des heureux bénéficiaires, Désiré Yao Adjouman de l'Université Nangui Abrogoua, a séduit le jury avec son projet sur "Conservation par enrobage des racines de manioc et des mangues Kent de film biodégradable aux composants bioactifs". Son dossier a été classé 1er avec une moyenne de 17,43/20.

Pour soutenir un tel projet et aider à le réaliser, l'Ascad lui a accordé 3 millions de francs Cfa. La 2ème place est revenue à Atobla Koua (16,62/20 de moyenne).

Maitre-Assistant à l'Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, il a présenté un projet intitulé " Risques sanitaires liés à la consommation de lait, de café et de thé vendus par les marchands ambulants dans la ville d'Abidjan et sensibilisation au respect des règles d'hygiène".

L'Ascad, intéressée par le thème de la sécurité sanitaire des aliments, veut aider Dr Atobla Koua à réaliser son projet avec 2,5 millions de francs Cfa. Classé 3ème, avec une moyenne de 14/20, Severin N'guetta travaille sur le projet "La Côte d'Ivoire dans l'imaginaire français de 1960 à 2015".

Une telle étude encourageante et innovante, dans les travaux et études de portée sociétale, bénéficie d'un soutien de 1,5 million de franc Cfa.

Pr Samuel Gadegbeku, vice-président de l'Ascad, au nom du Pr Antoine Hauhouot Asseypo, président de l'Institution, dans un plaidoyer, a sollicité une augmentation du budget de la bourse Ascad, car, pour lui, pour que les lauréats approfondissent leurs recherches, il leur faut un soutien financier subséquent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.