Cote d'Ivoire: Assurances des taxis compteurs - La Matca fête ses 30 ans depuis mardi

13 Novembre 2019

Le lancement des festivités a eu lieu le mardi 12 novembre, après-midi, à la Caistab au Plateau, en présence de plusieurs personnalités du monde des transports.

La Mutuelle d'assurances des taxis compteurs d'Abidjan (Matca) célèbre ses 30 ans d'existence. Prévues sur trois jours, les festivités ont démarré le mardi 12 novembre, à l'auditorium de la Caistab, au Plateau, en présence du directeur des Assurances au ministère de l'Economie et des Finances, Diarrassouba Karim, représentant le Premier ministre.

Il avait à ses côtés, le député-maire du Plateau, Jacques Ehouo, plusieurs acteurs du monde des transports, au nombre desquels Diaby Ibrahim, président du Haut Conseil des transports routiers, le Pca de la Matca, Touré Faman et le directeur général, Guédou Elie Ousmane.

A l'occasion, le représentant du Premier ministre a adressé ses félicitations et celles du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, aux dirigeants de la Matca pour le travail abattu à la tête de la structure, depuis leur nomination.

Travail qui a permis de remettre la Matca sur les rails et d'en faire une fierté à ce jour. « Je vous exhorte à aller au-delà des performances déjà enregistrées en faisant davantage pour le bonheur des sociétaires », a-t-il lancé.

Pour sa part, le directeur général de la Matca, Guédou Elie Ousmane, a fait un bilan de ses réalisations, à la tête de cette mutuelle.

Selon lui, après une parenthèse de 10 ans de perturbation et d'instabilité, la Matca est aujourd'hui, une institution viable, fiable et citoyenne, assurant résolument la mission qui est la sienne, avec sagacité, efficacité et efficience.

« A preuve, en plus d'accroître son chiffre d'affaires chaque année depuis 2012, et d'arriver à assurer quotidiennement sa mission première, qui consiste à couvrir les risques taxis compteurs :

la Matca a souscrit à plusieurs obligations de l'Etat de Côte d'Ivoire ; la Matca contribue aux frais de contrôle et de surveillance de la direction des assurances, et ceci, par anticipation depuis 2015 ; nous sommes aussi, à jour, vis-à-vis des impôts, comme le témoigne les différentes attestations de régularités fiscales facilement obtenues, chose qui était difficile d'obtenir par le passé.

A travers toutes ces actions, nous pouvons aussi affirmer que la Matca est une entreprise citoyenne », a-t-il noté.

Le Dg de la Matca a par ailleurs adressé ses remerciements à l'endroit de toutes les autorités et sociétaires qui ont œuvré à cette stabilité retrouvée et qui continuent de soutenir la Matca.

Ousmane Guédou a aussi souligné que la Matca s'est dotée d'un plan stratégique et opérationnel 2017 - 2021 pour servir de guide d'orientation afin de lui permettre d'assurer son développement dans un environnement financier et concurrentiel de plus en plus dynamique.

« La Matca, nouvelle vision a pour ambition d'être une entreprise moderne, modèle et de plus en plus performante, offrant des produits et services de qualité irréprochable vis-à-vis de ses sociétaires.

Pour accompagner cette mutation, nous avons mis en place un système de management de la qualité conformément aux exigences de la norme internationale ISO 9001 version 2015.

La démarche fût laborieuse, mais passionnante. Elle a abouti à la certification internationale ISO 9001 version 2015 de la Matca en décembre 2018 », a-t-il poursuivi.

Les festivités se poursuivront jusqu'au jeudi 14 novembre, à travers des journées portes ouvertes. La Matca, faut-il souligner, a été créée en 1989.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.